• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude de cas

A force de vapoter, un sportif de haut niveau développe un grave pneumothorax

L'homme de 34 ans a finalement dû subir une ablation d'une partie de son poumon droit. 

A force de vapoter, un sportif de haut niveau développe un grave pneumothorax magicmine / istock.

  • Publié le 20.12.2021 à 17h10
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le pneumothorax est une pathologie des poumons, localisée au niveau de la plèvre.
  • Plusieurs traitements existent, en fonction de la gravité du pneumothorax : repos, antalgiques, pose d'un drain ou chirurgie.

Une étude de cas publiée dans le BMJ case report fait un lien entre le développement d’un grave pneumothorax chez un sportif de haut niveau et l’usage quotidien de la cigarette électronique.

Pas d'antécédent familial de maladie pulmonaire

En octobre 2019, un homme caucasien de 34 ans s'est présenté chez son médecin généraliste avec des douleurs dorsales. Il souffrait également de vertiges, ainsi que d’une sensation d’essoufflement et d'oppression de la poitrine, avec une douleur prononcée du côté droit. Les symptômes avaient débuté la veille, après un effort mesuré.

Le malade n’a signalé aucun antécédent familial de maladie pulmonaire, ni problème de santé particulier. Infirmier en soin palliatif, il était aussi un sportif de haut niveau, consacrant son temps libre à la musculation et à la compétition. Ex gros fumeur (environ 20 cigarettes par jour de 21 à 31 ans), le jeune homme avait décidé de passer à la cigarette électronique trois ans avant la manifestation des premiers symptômes décrits plus haut, afin de se débarrasser de son addiction. "Il a rapporté un schéma d'inhalation régulière, profonde et lente du dispositif de vapotage tout au long de la journée, similaire à celui de la consommation des cigarettes classiques", complètent les médecins. "Il ne fumait ou ne vapotait jamais de cannabis", précisent les scientifiques.

"Le vapotage est une cause émergente de lésions pulmonaires"

Ce dernier élément à son importance, car l’apparition de pneumotorax chez les jeunes adultes est généralement liée à une consommation de cannabis. Dans ce cas précis, la radiographie du thorax a révélé un large pneumothorax du côté droit. Le scanner a également montré la présence de "bulles" dans les poumons, et une "alvéolite légère". Le patient a finalement du subir une résection pulmonaire apicale (soit une ablation chirurgicale d'un segment non-anatomique du poumon).

"Le vapotage est une cause émergente de lésions pulmonaires", soulignent les médecins, qui recensent au moins 6 situations similaires. "Comme nous nous attendons à ce que d'autres cas de pneumothorax soient rapportés en relation avec le vapotage, nous racontons notre histoire, et militons pour que des études standardisées sur cette association soit menées", concluent les médecins.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES