Publicité

QUESTION D'ACTU

Hyperplasie mammaire, kystes bénins

Le beurre de cacahuètes protègerait contre les maladies du sein

Manger du beurre de cacahuètes régulièrement diminuerait de 39 % le risque pour une femme de développer une maladie bénigne du sein à l'âge adulte.

Le beurre de cacahuètes protègerait contre les maladies du sein TRIPPLAAR KRISTOFFER/SIPA

  • Publié 01.10.2013 à 15h53
  • |
  • |
  • |
  • |


Comme tous les ans à la même période, Octobre Rose, la campagne de lutte contre le cancer du sein, cherche à convaincre les femmes du rôle primordial d'un dépistage précoce du cancer du sein. C'est dans ce contexte, qu'une étude américaine publiée il y a quelques jours dans la revue Breast Cancer Research and Treatment. Elle ne révèle pas un traitement révolutionnaire contre le cancer du sein mais elle met en évidence un lien étonnant entre une consommation régulière de beurre de cacahuètes et une baisse de la probabilité de développer une maladie bénigne des seins à l'âge adulte.

Cette recherche relayée lundi par le Huffington Post US a été menée conjointement par des chercheurs de la faculté de médecine George-Washington, de l'Institut Dana-Farber Cancer, et, de la Harvard Medical School. Pour parvenir à établir ce lien, plus de 9000 filles âgées de 9 à 15 ans ont été recrutées en 1996. Durant ces années, elles ont répondu à un questionnaire avec des informations détaillées pour déterminer leurs habitudes alimentaires.
Quelques années plus tard, entre 2005 et 2010, ces mêmes femmes, alors âgées de 18 à 30 ans, devaient préciser si une biopsie avait permis de détecter chez elle une maladie bénigne du sein, comme une hyperplasie ou des kystes. Au final, 112 anomalies ont été détectées par les scientifiques.
Et, en comparant les données, les auteurs ont pu établir une association entre une consommation de l’ordre de deux fois par semaine de beurre d'arachide chez les adolescentes, et un risque diminué de 39 % de présenter des grosseurs non cancéreuses à l’âge de 30 ans. Bien qu’elles soient bénignes, ces maladies du sein augmentent tout de même la probabilité pour une femme de déclarer un cancer plus tard. 

Le Dr Graham Colditz, principal auteur de l'étude confie, « l’étude ne permet pas encore d’expliquer pourquoi le beurre de cacahuètes semble protéger la santé des seins des femmes. Mais cela pourrait être lié à la protéine végétale que ce beurre contient. En effet, consommer des protéines végétales, plutôt que des protéines animales, permet également de diminuer les risques de cancer du sein. De nombreuses études scientifiques ont déjà prouvé que dans les pays où l'on consommait peu de viande, le cancer du sein était moins développé », conclut-il.

 





 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité