• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Aie !

Un touriste a failli perdre son pénis et ses testicules suite à la morsure d’un cobra

Le serpent s'en est pris violemment à son appareil génital alors qu'il était aux toilettes. 

Un touriste a failli perdre son pénis et ses testicules suite à la morsure d’un cobra mrjo2405 / istock.

  • Publié le 12.11.2021 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le Naja annulifera est une espèce de serpents de la famille des Elapidae.
  • Cette espèce de cobra vit en Namibie, en Afrique du Sud, au Swaziland, au Mozambique, au Zimbabwe, au Botswana, en Zambie et au Malawi.

C’est des vacances dont il aura mis un an à se remettre. Alors qu’un touriste néerlandais participait à un safari en Afrique du Sud, il a été mordu par un cobra au niveau du pénis et des testicules. Jusqu’ici, aucun cas similaire n’avait été officiellement documenté.

Naja annulifera 

Comme le rapporte le journal scientifique Urology Case Reports, l’homme de 47 ans a été attaqué par un serpent de l’espèce Naja annulifera lorsqu’il était aux toilettes. Et alors qu’une sensation de brûlure intense lui remontait de son sexe jusqu’au ventre, le malheureux a dû attendre 3 heures pour être transporté par hélicoptère au centre de traumatologie le plus proche (350 km). A ce moment là, "il a également signalé des vomissements mais aucun symptôme neurologique", précisent les médecins dans l’étude de cas.

Ils poursuivent : "lors de son arrivée à l'hôpital, on sait que le patient était stable sur le plan hémodynamique, qu'il était pleinement conscient mais qu'il avait des organes génitaux violets et enflés, indiquant une nécrose scrotale*". Ce sont alors enchaînés toute une série de soins : administration de plusieurs doses d’antivenin et d’antibiotiques à large spectre, dialyse, opération et placement d’un drain au niveau des parties génitales pour aider la plaie à guérir.

Un traitement précoce maximise les chances de guérison

Suite à ce traitement de cheval, le quadragénaire, par ailleurs en excellente santé, a été rapatrié aux Pays Bas. Un an plus tard, les médecins ont constaté que l’homme était complètement remis de cette fâcheuse mésaventure. Et comme à quelque chose malheur est bon, si un cobra s'attaque de nouveau à un sexe masculin, on sait désormais que : "la fonction et l'esthétique génitales ont de bonnes chances de se rétablir avec un traitement précoce", écrivent les professionnels de santé. Et que : "la chirurgie esthétique ne doit être pratiquée qu'après la phase aiguë", terminent-ils.

*mort des tissus et des cellules de son scrotum.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES