• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Ménopause

La perte de la masse musculaire avec l’âge peut limiter... les bouffées de chaleur

Au moment de la ménopause, les femmes atteintes de sarcopénie, c’est-à-dire d’une perte de la masse musculaire, présentent un risque inférieur de souffrir de bouffées de chaleur.

La perte de la masse musculaire avec l’âge peut limiter... les bouffées de chaleur yacobchuk/iStock

  • Publié le 11.11.2021 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Chez les personnes de plus de 50 ans, une perte importante de la masse et de la fonction musculaires s'appelle la sarcopénie. Elle est fréquente chez les femmes avec la ménopause.
  • Les femmes ménopausées atteintes de sarcopénie présentent un risque moindre de souffrir de bouffées de chaleur en comparaison avec celles n'ayant pas de perte de leur masse musculaire.

Dès l’âge de 50 ans, femmes et hommes voient leur masse et leur force musculaires diminuer de manière significative. Mais, au-delà d’un certain seuil, cette perte de masse et de fonction musculaire liée à l'âge est considérée comme pathologique. On parle alors de sarcopénie. Celle-ci est associée à un risque accru de mobilité réduite, à une augmentation du risque de chutes et de fractures entraînant des immobilisations, mais aussi de maladies cardiaques, ce qui altère la qualité de vie.

Cependant, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Menopause, les femmes souffrant de sarcopénie sont moins susceptibles de souffrir de bouffées de chaleur.

La sarcopénie, une maladie liée au vieillissement

Les femmes courent un risque particulièrement élevé de sarcopénie au moment de la ménopause. En cause : des modifications du niveau des hormones sexuelles, qui fragilisent la densité osseuse, mais contribue aussi à la perte de masse musculaire. Un mode de vie sédentaire, un apport réduit en protéines, des changements dans les niveaux d'hormone de croissance et une inflammation accrue sont aussi des facteurs de risque de la sarcopénie.

Cependant, contrairement à la relation connue entre la sarcopénie et la ménopause, l'association entre la sarcopénie et les symptômes de la ménopause comme les bouffées de chaleurs était jusqu’ici inconnue. Ces symptômes vasomoteurs sont pourtant l'un des symptômes les plus courants et les plus gênants de la ménopause et sont associés à plusieurs troubles chroniques, notamment l'obésité, la résistance à l'insuline, le syndrome métabolique, l'ostéoporose et les maladies cardiovasculaires.

Les précédentes études se sont davantage intéressées au lien entre ménopause et obésité, mais se sont concentrées sur le lien entre l’indice de masse corporelle et le tour de taille (IMC), et n’ont pas calculé le pourcentage de tissu adipeux par rapport au tissu musculaire.

Un lien avéré entre perte de masse musculaire et absence de bouffées de chaleur

Dans cette nouvelle étude portant sur près de 300 femmes coréennes âgées de 40 à 65 ans, les chercheurs ont spécifiquement examiné l'association entre les bouffées de chaleur dues à la ménopause, et la prévalence de la sarcopénie. Ils ont alors constaté que les bouffées de chaleurs sont moins fréquentes chez les femmes atteintes de sarcopénie que chez celles qui n'en souffrent pas et qu'elles sont positivement associées à la masse musculaire paraspinale.

D'autres études longitudinales sont désormais envisagées pour mieux définir les relations entre les bouffées de chaleur, les indices musculaires squelettiques, la répartition des graisses et des muscles, et la sarcopénie, ainsi que les mécanismes sous-jacents potentiels.

" Cela est particulièrement important compte tenu du vieillissement de la population et des liens entre la sarcopénie chez les femmes âgées et la diminution de la mobilité, l'augmentation du risque de chute et la réduction de l'espérance de vie et de la qualité de vie", déclare le Dr Stephanie Faubion, directrice médicale de la North American Menopause Society (NAMS).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES