• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Chagrin d’amour : les hommes souffrent autant que les femmes (voire plus)

Les hommes sont au moins aussi affectés émotionnellement que les femmes par leurs problèmes de couples.

Chagrin d’amour : les hommes souffrent autant que les femmes (voire plus) Goran13 / istock.

  • Publié le 01.11.2021 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les échanges de plus de 184 000 personnes sur un forum ont été analysés.
  • Cette méthode de recherche est une première en psychologie.

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les femmes qui souffrent le plus lors d’une rupture amoureuse, mais bien les hommes. Ce sont les conclusions d’une nouvelle étude, publiée dans le Journal of Social and Personal Relationships.

Un forum de discussion passé au crible 

Pour parvenir à ces résultats, des psychologues ont eu recours à une méthode inédite : ils ont analysé le contenu d’un forum de discussion en ligne. Cela a notamment permis d’éviter certains biais. "La majorité de ce que nous savons sur les problèmes relationnels provient d'études effectuées avec des personnes en thérapie de couple, ce qui correspond à des profils spécifiques. Ces individus ont le temps, l'argent et la motivation pour travailler sur leurs soucis de couple", ce qui n’est pas le cas de tout le monde, explique Charlotte Entwistle, autrice de l'étude. Avec notre nouvelle méthode, "nous voulions comprendre non seulement quels problèmes relationnels sont le plus souvent rencontrés par l'ensemble de la population, mais aussi qui vit le moins bien ces difficultés", ajoute-t-elle.

Les hommes discutent beaucoup plus de leurs peines de cœur

Ses analyses ont révélé que le thème le plus souvent mentionné par les personnes parlant de leurs problèmes de couple était la douleur émotionnelle ressentie plutôt que les ennuis eux-mêmes. Les expressions qui revenaient le plus dans les conversations étaient ainsi : "chagrin d'amour", "regret", "pleurer" et "cœur brisé".

Contrairement à leurs attentes, les chercheurs ont aussi constaté que les hommes discutent beaucoup plus de leurs peines de cœur que les femmes. "Le fait que le thème du chagrin d'amour soit plus souvent abordé par les hommes que par les femmes indique que les hommes sont au moins aussi affectés émotionnellement que les femmes par les problèmes relationnels", analyse Charlottle Entwistle.

La recherche a également montré que les problèmes de communication au sein du couple étaient le souci le plus fréquemment mentionné au cours des discussions sur le forum.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES