• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Syndrome de Pica

Un kilo de vis et de clous retrouvés dans son estomac

Des médecins lituaniens ont découvert un kilo de vis et de clous dans l’estomac d’un homme. Il avait commencé à avaler des objets métalliques après avoir arrêté de boire de l'alcool.

Un kilo de vis et de clous retrouvés dans son estomac KucherAV/iStock

  • Publié le 04.10.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Certains objets métalliques mesuraient jusqu’à 10 centimètres de long, commencant à lacérer l’estomac du patient, mettant sa vie en danger.
  • L’opération, délicate, a été un succès et le patient était dans un état stable après l'opération.
  • Le fait d’ingérer des substances non nutritives et non comestibles est caractéristiques du syndrome de Pica.

C’est une opération chirurgicale étonnante qui s’est déroulée à l'hôpital de la ville portuaire baltique de Klaipeda, en Lituanie. Le patient est entré à l’hôpital à cause de graves douleurs abdominales. Des examens aux rayons X ont révélé la présence d’objets métalliques, certains mesurant jusqu’à 10 centimètres de long, qui avaient commencé à lacérer l’estomac du patient, mettant sa vie en danger.

Tous les bouts de métal retirés

Au total, les médecins ont déclaré vendredi dernier à l’AFP avoir retiré plus d'un kilogramme de clous et de vis de l'estomac du patient. L’opération, délicate, a été un succès et le patient était dans un état stable après l'opération, ont précisé les médecins. “Au cours de l'opération de trois heures avec contrôle aux rayons X, tous les corps étrangers, même les plus petits, présents dans l'estomac du patient ont été retirés”, a précisé le chirurgien Sarunas Dailidenas.

L’homme avait commencé à avaler les objets métalliques au cours du dernier mois après avoir cessé de boire, a indiqué Algirdas Slepavicius, le chirurgien en chef à l'hôpital de Klaipeda. “Nous n'avons jamais rien vu de tel”, a-t-il commenté.

Syndrome de Pica

Le fait d’ingérer des substances non nutritives et non comestibles est caractéristiques du syndrome de Pica. Ce trouble alimentaire sévère peut être plus ou moins grave en fonction de la nature des éléments ingérés. La forme de pica la plus répandue et la plus étudiée est la géophagie, l’ingestion de terre. Le patient lituanien pourrait souffrir d’acuphagie, qui fait référence à l'ingestion d'objets pointus et tranchants. Très rare, ce trouble alimentaire est extrêmement dangereux pour celui qui en souffre, puisqu’il peut détruire ses intestins, et donc être mortel.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES