• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Vaccin Pfizer : “sûr” et “efficace” chez les enfants de 5 à 11 ans

Le laboratoire américain Pfizer a partagé ce lundi les résultats de ses essais de phase 2 et 3 sur des enfants de 5 à 11 ans, annonçant son innocuité et le déclenchement d’une réponse immunitaire “robuste”.

Vaccin Pfizer : “sûr” et “efficace” chez les enfants de 5 à 11 ans Choreograph/iStock

  • Publié le 21.09.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pfizer prévoit de transmettre ces données “dès que possible” aux autorités.
  • La dose injectée aux 5-11 ans est de 10 microgrammes, bien moins que les 30 microgrammes utilisées pour les 12 ans et plus.
  • Depuis juillet, les cas pédiatriques de Covid-19 ont augmenté de 240% aux États-Unis.

La population éligible au vaccin va-t-elle bientôt s’élargir aux enfants ? Le laboratoire américain Pfizer a indiqué ce lundi les résultats de ses essais cliniques de phase 2 et 3 sur l’efficacité de son vaccin sur des enfants âgés de 5 à 11 ans. Le produit, au dosage adapté, se révèle être sans danger et offre une réponse immunitaire semblable à celle observée chez les 16 – 25 ans. Le groupe prévoit de transmettre ces données “dès que possible” aux autorités.

Une dose plus faible

L’essai clinique a inclus 2 268 participants âgés de 5 à 11 ans pour un schéma vaccinal à deux doses administrées à 21 jours d'intervalle. La dose injectée est de 10 microgrammes, bien moins que les 30 microgrammes utilisées pour les 12 ans et plus. “La dose de 10 microgrammes a été soigneusement sélectionnée comme dose idéale pour la sécurité, la tolérabilité et l'immunogénicité chez les enfants de 5 à 11 ans”, précise le communiqué.

Les réponses immunitaires des participants ont été mesurées en comparant les niveaux d'anticorps neutralisants dans le sang à ceux d’un groupe témoin de jeunes de 16 à 25 ans qui ont reçu un régime à deux doses avec la dose la plus élevée de 30 microgrammes. Les résultats ont montré des niveaux d’anticorps “comparables” et une “forte réponse immunitaire dans cette cohorte d'enfants un mois après la deuxième dose”. Les effets secondaires étaient également semblables à ceux ressentis par les patients plus âgés.

Une augmentation de 240% des cas pédiatriques positifs

Ces résultats interviennent après une explosion du nombre de cas positif chez les enfants, notamment en raison du variant Delta. “Depuis juillet, les cas pédiatriques de Covid-19 ont augmenté de 240% aux États-Unis, soulignant la nécessité d'une vaccination, a souligné Albert Bourla, le PDG de Pfizer. Ces résultats d'essai fournissent une base solide pour demander l'autorisation de notre vaccin pour les enfants de 5 à 11 ans, et nous prévoyons de les soumettre à la FDA et à d'autres régulateurs de toute urgence.” Des chiffres qui correspondent à ceux rapporté la semaine dernière par l'American Academy of Pediatrics qui a indiqué que les infections chez les enfants représentent désormais près de 29% de tous les cas signalés à l'échelle nationale américaine.

Le groupe Pfizer a annoncé que d’autres résultats vont suivre pour les enfants âgés de 6 mois à 2 ans et ceux de 2 à 5 ans. Leur publication devrait intervenir “dès le quatrième trimestre” de cette année. Ces derniers ont reçu des doses encore plus petites, d’environ 3 microgrammes. L'étude sur les enfants de moins de 12 ans pour le vaccin Moderna est en cours.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES