• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Anosmie

Une femme perd l'odorat et se rend compte deux ans plus tard qu'elle souffrait d'un méningiome

La perte de l'odorat n'est pas qu'un des symptômes de la Covid-19 et doit être pris très au sérieux. 

Une femme perd l'odorat et se rend compte deux ans plus tard qu'elle souffrait d'un méningiome Dima Berlin / istock.

  • Publié le 03.09.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le méningiome est une tumeur des méninges, qui sont les enveloppes du cerveau.
  • D'évolution lente, il peut cependant être agressif vis-à-vis du cerveau ou du cervelet, non seulement parce qu’il le déplace, mais aussi parce qu’il peut l’irriter.

Des médecins rapportent dans le BMJ le cas d’une jeune femme dont la perte de l’odorat n’était pas due à la Covid-19 mais à un méningiome.

Erreur médicale

"Nous rapportons ici le cas d'une femme de 28 ans qui a commencé à souffrir de dysfonctionnement olfactif pendant sa grossesse", écrivent les professionnels de santé. La perte d'odorat de la jeune maman a d’abord été attribuée à une rhinite induite par sa grossesse, et n'a donné lieu à aucun examen complémentaire. Mais le symptôme a persisté après l'accouchement et un an plus tard, des migraines sont apparues. La vue de la patiente s’est ensuite progressivement dégradée, jusqu’à ce qu’une IRM révèle un méningiome du sillon olfactif.  

Pour plus d'examens médicaux en cas de perte d'odorat

Avec la publication de cette étude de cas, "nous voulions souligner l'importance du symptôme de la perte d'odorat. Les patients signalant un problème olfactif dont l’origine est indéterminée devraient tous passer une anamnèse approfondie, une endoscopie de la cavité nasale, un test psychophysique de l'odorat et une radio, afin d’établir le bon diagnostic", jugent les médecins. "Encore aujourd'hui, la fonction olfactive est moins considérée que les autres sens humains, malgré l’importance de son impact sur la qualité de vie", déplorent-ils. 

Environ 20% de la population générale souffre de dysfonctionnement olfactif. Hormis la Covid-19, les principales causes de ce souci de santé sont les infections des voies respiratoires supérieures, les traumatismes cérébraux et les maladies des sinus.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité