• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Cartilage

De l’hydrogel pour réparer les articulations

Un nouveau gel promet de se lier fortement au cartilage pour permettre le développement de nouvelles cellules afin de réparer les articulations.

De l’hydrogel pour réparer les articulations Rasi Bhadramani/iStock

  • Publié le 27.08.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le nouvel hydrogel présente la caractéristique de se lier également fortement au cartilage et d’être solide pour conserver sa forme pendant les mois nécessaires à la croissance du nouveau cartilage.
  • Son application est assez simple puisque cela nécessite une petite opération visant à faire un petit trou pour pouvoir l’insérer.
  • Les chercheurs vont bientôt tester ce gel sur des humains après avoir montré leur efficacité sur des porcs.

Le traitement des lésions du cartilage est difficile, car le tissu ne cicatrise pas bien, voire parfois pas du tout chez l’adulte. Il est possible d’essayer de réparer le cartilage en implantant des cellules cartilagineuses pour régénérer les zones endommagées mais cela pose de nombreux problèmes, comme la difficulté pour fixer fermement les cellules dans la zone endommagée. Des chercheurs chinois de l’université Jiao Tong de Shanghai ont peut-être trouvé la solution grâce à la mise au point d’un gel spécial. Ils ont présenté leurs résultats le 25 août dans la revue Science Advances.

Des essais sur l’Homme bientôt lancés

Le nouvel hydrogel présente la caractéristique de se lier également fortement au cartilage et d’être solide pour conserver sa forme pendant les mois nécessaires à la croissance du nouveau cartilage. Son application est assez simple puisque cela nécessite une petite opération visant à faire un petit trou pour pouvoir l’insérer. C’est bien moins contraignant que la méthode du patch, l’une des plus utilisées, qui consiste à appliquer un patch pour maintenir les cellules. Cela implique une chirurgie ouverte après quoi les patients mettent beaucoup de temps à se rétablir et ne peuvent pas mettre du poids sur l’articulation pendant une période prolongée.

La principale propriété du gel est qu’il ne durcit pas avant d’être exposé à une lumière ultraviolette pendant environ 10 secondes, et ce rapidement. Les chercheurs ont effectué des tests sur des porcs et ont montré que les défauts du cartilage étaient bien cicatrisés six mois après l’application du gel chargé en cellules cartilagineuses. Lorsque celui-ci est appliqué sans ces cellules, la cicatrisation devient faible. “Nous allons bientôt commencer les essais sur l’homme”, promet Qiuning Lin, autrice principale de l’étude.

D’autres études pour utiliser le gel au niveau du ménisque

L’étude a porté sur le traitement du cartilage articulaire endommagé, c’est-à-dire le cartilage qui recouvre l’extrémité des os. De nombreuses blessures au genou entraîne des dommages au ménisque, le cartilage qui se trouve entre les os. Les chercheurs estiment que pour cette zone, d’autres études sur les animaux sont nécessaires. 

L’application du gel pourrait en outre être utilisé pour l’ingénierie tissulaire de la peau. Pour le tester, un essai clinique est déjà en cours. “Des résultats prometteurs ont été obtenus”, assure Qiuning Lin.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité