• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Crise des opioïdes

L’ibuprofène plus performant contre la douleur que la codéine

L'ibuprofène est finalement plus efficace contre la douleur que la codéine, un opioïde très addictif. 

L’ibuprofène plus performant contre la douleur que la codéine Olena Palaguta / istock

  • Publié le 15.06.2021 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Comme aux États-Unis, de plus en plus de Français tombent dans l'enfer de l'addiction aux opioïdes, des médicaments prescrits contre la douleur à base de tradamol, d'oxycodone et de fentanyl.
  • Selon l'ANSM, entre 2000 et 2017, on est passé de 15 à 40 hospitalisations pour overdose par millions d'habitants, et le nombre de décès pour overdose d'opioïdes a plus que doublé sur la même période.

L'ibuprofène soulage mieux la douleur que la codéine avec moins d'effets secondaires, selon une nouvelle étude. En vente libre, cet anti-inflammatoire non-stéroïdien (AINS) bon marché crée également moins de dépendance.

Moins de nausées et de vomissements

Plus de 5 000 personnes ont participé à l'étude, qui a révélé que les patients ayant reçu un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) ressentaient beaucoup moins de douleur dans les six à douze heures suivant la prise que ceux ayant ingéré de la codéine.

"Dans tous les types de chirurgie, les AINS étaient égaux ou supérieurs à la codéine pour la douleur postopératoire. Nous avons constaté que les patients randomisés pour recevoir des AINS après des interventions chirurgicales ambulatoires ont signalé de meilleurs scores de douleur, de meilleurs scores d'évaluation globale, moins d'effets indésirables (nausées, vomissements, étourdissements, maux de tête) et aucune différence dans les événements hémorragiques par rapport à ceux recevant de la codéine", a détaillé le Dr Matthew Choi, professeur agrégé de chirurgie à l'Université McMaster au Canada. 

Une alternative aux opioïdes lors des chirurgies

Selon les chercheurs, l’ibuprofène doit donc être utilisé comme alternative aux opioïdes pour les patients qui ont subi des interventions dentaires et chirurgicales. Rappelons que la codéine fait partie de la famille des opioïdes, des médicaments qui font des ravages en France et aux Etats-Unis, où les consommateurs peuvent sombrer dans la dépendance.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité