• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Le masque perturbe la capacité des enfants à comprendre les émotions

Lorsqu’ils sont face à une personnes masquée, les enfants de 3 à 5 ans identifient correctement leurs émotions dans seulement 40% des cas. 

 Le masque perturbe la capacité des enfants à comprendre les émotions o_nozdracheva/istock

  • Publié le 12.06.2021 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les jeunes enfants ont des difficultés à comprendre les émotions des personnes portant un masque chirurgical.
  • Cela pourrait nuire au bon développement de leur capacité à interagir socialement.
  • En France, le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans.

Quelles seront les conséquences sur le long-terme de l’épidémie de Covid-19 ? Des chercheurs italiens craignent qu’elle nuise au bon développement des enfants. Dans Frontiers in Psychology, ils démontrent que le port du masque diminue leur capacité à comprendre les émotions. En comparaison aux autres groupes d’âge, les enfants de 3 à 5 ans ont davantage de difficultés à déterminer si une personne est triste ou joyeuse lorsqu’elle porte un masque.  

Une étude réalisée au début de la pandémie 

Les chercheurs de l’Institut italien de technologie ont recruté 119 personnes au total pour leur étude : parmi elles, il y avait 31 enfants âgés de 3 à 5 ans, 49 enfants de 6 à 8 ans, et 39 adultes de 18 à 30 ans. Les scientifiques leur ont soumis des images d’individus masqués et non-masqués. Chaque participant devait identifier les émotions sur leur visage pour déterminer s'ils avaient l’air heureux, tristes, craintifs ou en colère. "L’expérience a été réalisée au début de la pandémie de 2020, explique Monica Gori, l’une des autrices de cette étude. À ce moment là, les masques étaient encore une expérience nouvelle pour tout le monde." Mais ils représentaient une difficulté plus importante pour les jeunes enfants : d’après les conclusions de l’étude, les adultes parvenaient à identifier les émotions des personnages dans 70 à 80% des cas, alors que les 3-5 ans réussissaient dans seulement 40% des cas. Pour les 6-8 ans, entre 55 et 65% des émotions étaient correctement identifiées sur les personnes masquées

Comment aider les enfants ? 

Pour les auteurs de ces travaux, il est nécessaire de conduire des études sur le port du masque et ses conséquences dans les années à venir, en s’intéressant particulièrement à son impact sur les capacités d’interaction des enfants. Avant cela, il est important de mettre en place des outils pour aider les enfants à mieux comprendre les émotions : soit en utilisant des masques transparents, permettant de voir les expressions de la bouche, soit en leur apprenant à décrypter les émotions dans les yeux. 

Un été sans masque à l’extérieur ?

Plusieurs pays ont levé l’obligation de port du masque en extérieur, dont les États-Unis et Israël. En France, il est encore obligatoire, mais pour combien de temps ? "Je pense qu’il sera très difficile de garder le masque après le 30 juin, a déclaré le président du Conseil Scientifique Jean-François Delfraissy, sur RTL, mardi 8 juin. Il faut être raisonnable, les gens qui sont à la campagne, qui vont être sur les plages, qui vont se balader, vont dire ‘bon, attendez les experts, arrêtez, on est capables de porter le masque là où il faut’." Pour l’heure, les membres de l’exécutif n’ont pas annoncé de date de fin pour l’obligation du port du masque en extérieur. Tous gardent les yeux rivés sur les courbes de circulation du virus. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité