• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Actualité

Cancer de la thyroïde : Muriel Pénicaud en a souffert pendant qu’elle était ministre

Dans son livre "Pousser les murs", Muriel Pénicaud révèle avoir eu un cancer de la thyroïde alors qu’elle était ministre du Travail. Traitée "en toute discrétion", elle explique les raisons pour lesquelles elle n’en a parlé à personne.

Cancer de la thyroïde : Muriel Pénicaud en a souffert pendant qu’elle était ministre magicmine/iStock

  • Publié le 21.05.2021 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'ancienne ministre du Travail Muriel Pénicaud a eu un cancer de la thyroïde alors qu'elle était en exercice.
  • En France, le cancer de la thyroïde touche environ 4 000 patients chaque année, majoritairement des femmes.
  • Il est guérissable dans 94 % des cas.

Invitée au micro de RTL jeudi 20 mai à l’occasion de la sortie de son livre Pousser les murs (éd. de L’Observatoire), Muriel Pénicaud est revenue sur l’une des révélations qu’elle fait dans l’ouvrage. Alors qu’elle était ministre du Travail d’Emmanuel Macron, on lui a diagnostiqué un cancer de la thyroïde. Une maladie "qui fut traitée en toute discrétion", et qu’elle a décidé de garder secrète jusqu’à maintenant.

Faire évoluer les mentalités sur la maladie au travail

Aujourd’hui, elle revient sur ce choix de ne rien révéler aux Français et de continuer d’exercer son activité de ministre. "Ce n'est pas toujours facile de le dire parce que le regard change et dans le monde politique qui est un monde sans pitié, je peux vous dire que la moindre vulnérabilité est utilisée, a expliqué Muriel Pénicaud. Donc j'ai décidé de ne pas le dire à ce moment-là."

Pour l’ancienne ministre, il n’était pas question d’en informer quiconque, ou de laisser croire que son cancer remettait en cause ses capacités à exercer sa fonction au sein du gouvernement d’Édouard Philippe. "Je n'en ai jamais fait état. Je pense que ça ne justifiait pas de suspendre mes fonctions, estime Muriel Pénicaud. Personne ne s’est aperçu de rien, j’étais à fond. Je ne l’ai dit à personne. Seulement à quelques proches intimes. J’ai utilisé mes vacances pour me faire opérer et voilà", a-t-elle poursuivi.

Mais pourquoi révéler maintenant son cancer ? Pour Muriel Pénicaud, il est primordial de faire évoluer les mentalités au sujet de la maladie dans le monde du travail. "Je pense à toutes les femmes et les hommes qui sont comme moi, qui ont une maladie chronique grave ou un cancer et qui veulent continuer à travailler. Ils ont raison, a affirmé l’ex-ministre. Je veux dire aussi que je suis très consciente qu'il y a beaucoup de gens au travail qui vivent ça. On n'est pas encore mûr et il faudra le devenir dans la société pour que la maladie ne soit pas un handicap qui fait que le regard change."

Qu’est-ce que le cancer de la thyroïde ?

Le cancer de la thyroïde est une tumeur maligne qui touche une glande endocrine, c’est-à-dire qui sécrète des hormones essentielles au fonctionnement de l’organisme, directement dans le sang. Cette glande, située à l’avant du cou, sous la pomme d’Adam, a une forme de papillon. Dans le cas du cancer de la thyroïde, certaines cellules de la glande se transforment sous l’influence de différents facteurs. En France, environ 4 000 nouveaux cas de cancer de la thyroïde sont diagnostiqués chaque année, dont 75 % chez des femmes. L’âge moyen au moment du diagnostic est de 50 ans. Dans la plupart des cas, ce cancer a un bon pronostic : la guérison concerne 94 % des patients.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES