• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Inflammation

Sinusite : inutile de forcer sur les doses d'antibiotiques

Très pénible à vivre, la sinusite touche environ 15% des Français chaque année.

Sinusite : inutile de forcer sur les doses d'antibiotiques dragana991 / istock.

  • Publié le 30.03.2021 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Très pénible à vivre, la sinusite est une inflammation fréquente des sinus.
  • La sinusite peut se traiter par antibiotiques : n'hésitez pas à consulter votre médecin plutôt que de tout miser sur les inhalations.

Beaucoup ne se soignent qu’à coup d’inhalations. Pourtant, les sinusites peuvent aussi se traiter via des antibiotiques, comme le rappelle une nouvelle étude du JAMA, qui évalue le bon dosage de ce type de médicaments. "Une dose supplémentaire d'amoxicilline serait-elle bénéfique aux adultes souffrant de sinusite bactérienne aiguë et traités par une dose standard d'amoxicilline et de clavulanate ?", se demandent les auteurs en préambule.

Sinusite bactérienne aiguë

Leur essai clinique randomisé en double aveugle a porté sur 157 patients atteints de sinusite bactérienne aiguë. Résultats : "les adultes traités pour une sinusite aiguë cliniquement diagnostiquée ne semblent pas bénéficier de la prise d'une dose élevée par rapport à la dose standard d'amoxicilline et de clavulanate", écrivent les scientifiques.

La sinusite est une inflammation fréquente des sinus, qui touche environ 15% de la population chaque année. Elle peut avoir une origine virale ou bactérienne. Une sinusite est suspectée devant des douleurs d’un seul côté du visage, qui augmentent lorsqu’on se penche en avant.  Pour confirmer le diagnostic, ces souffrances doivent être associées à un nez bouché et une petite fièvre ("fébricule").

Comment éviter d'avoir une sinusite ? 

Pour éviter les sinusites, il faut d’abord respecter les règles d’hygiène de base (mouchoirs jetables, lavage de mains régulier…). S’habiller chaudement pendant la saison froide est aussi recommandé, tout comme une pratique sportive régulière. A l’intérieur, la température des pièces doit être comprise entre 18 °C et 20 °C, pour éviter les atmosphères trop chaudes et trop sèches qui fragilisent les muqueuses. Il faut également aérer régulièrement les chambres (même en hiver), et humidifier l’air ambiant si nécessaire. Enfin, arrêter de fumer ou éviter le tabagisme passif diminue aussi le risque de contracter une sinusite.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité