• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Communication

Don de moelle osseuse : l’Agence de biomédecine recrute 20 000 jeunes

Ce lundi 22 mars, l’Agence de biomédecine lance une nouvelle campagne et cherche 20 000 donneurs de moelle osseuse âgés de 18 à 35 ans. Un don qui permet de sauver les vies de ceux qui souffrent de graves maladies comme les leucémies, des lymphomes ou des maladies du sang

Don de moelle osseuse : l’Agence de biomédecine recrute 20 000 jeunes OlegMalyshev/iStock

  • Publié le 22.03.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’objectif de l’Agence de biomédecine est de mettre l’accent sur la simplicité avec laquelle il est possible de faire don de moelle osseuse.
  • Chaque année, environ 2 000 personnes ont besoin d’une telle greffe de moelle osseuse en France.
  • Le don de moelle osseuse est primordial pour les patients souffrant de graves maladies comme les leucémies, des lymphomes ou des maladies du sang.

Depuis le 1er janvier, toute nouvelle personne souhaitant s'inscrire comme donneur volontaire doit être âgée de 18 à 35 ans, contre 50 ans auparavant. Ce lundi 22 mars, l’Agence de biomédecine lance une campagne pour recruter 20 000 nouveaux donneurs d’ici au 18 septembre 2021, date de la journée mondiale du don de moelle osseuse. Cette campagne digitale repose le #20000donneurs et sur une campagne de publicité qui va être diffusée sur les réseaux sociaux au moins jusqu’au mois d’avril.

Un don simple à réaliser

Cette communication fait suite à un manque de donneurs, notamment des hommes jeunes. L’abaissement de l'âge limite répond lui, en premier, à une demande des médecins. “Lorsque le choix est possible, ils optent pour des donneurs de moins de 35 ans, car les greffons prélevés chez ces donneurs jeunes sont plus riches en cellules souches. Ils permettent donc une pose de greffe plus rapide pour les patients. Par ailleurs, il est essentiel de diversifier les origines géographiques des nouvelles personnes qui s'inscrivent pour améliorer les chances de trouver un donneur compatible avec le malade. Cette diversité des profils est présente parmi les 18-35 ans”, précise l'Agence de la biomédecine. 

L’objectif de l’Agence de biomédecine est de mettre l’accent sur la simplicité avec laquelle il est possible de faire don de moelle osseuse. Généralement, cela se fait par un prélèvement sanguin qui prend entre 2 et 3 heures. C’est une procédure qui n’est pas douloureuse. Pour s’inscrire il faut être en bonne santé et donc avoir entre 18 et 35 ans. Depuis la campagne de 2019, l'accent est mis sur le rajeunissement du recrutement. En 2019, le registre des donneurs était composé de 53% de plus de 35 ans, mais “70% des nouveaux donneurs inscrits appartenaient déjà à cette tranche d'âge” des 18-35 ans, souligne l'Agence de la biomédecine. 

2 000 greffes chaque année

Le don de moelle osseuse est primordial pour les patients souffrant de graves maladies comme les leucémies, des lymphomes ou des maladies du sang. La moelle osseuse assure la production des cellules souches à l'origine des cellules sanguines. Elle permet de produire les globules rouges qui transportent l'oxygène, les globules blancs qui luttent contre les infections, et les plaquettes, qui arrêtent les saignements. Chaque année, environ 2 000 personnes ont besoin d’une telle greffe de moelle osseuse en France.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité