• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Lassitude

Nouveau confinement : 44 % des Français y sont opposés

Considérant la mesure trop tardive, trop contraignante et surtout inefficace, une large majorité de Français concernés par ce 3e confinement y sont opposés, révèle un sondage Odoxa.

Nouveau confinement : 44 % des Français y sont opposés Julien Viry/iStock

  • Publié le 20.03.2021 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Plus d'un Français sur deux vivant dans les 16 départements concernés par ce reconfinement juge les nouvelles mesures "trop contraignantes" (56%) et "inefficaces sur le plan sanitaire" (53%).
  • Près d’un habitant sur deux (47%), dont deux tiers de jeunes, déclare avoir l'intention de transgresser les nouvelles règles instaurées.

Est-ce le confinement de trop ? Alors que le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi 18 mars l’entrée en vigueur "vendredi soir à minuit" de nouvelles mesures restreignant les activités et les déplacements dans 16 départements, dont ceux d’Île-de-France et des Hauts-de-France, les Français semblent gagnés par un sentiment de lassitude et d’exaspération.

C’est ce que révèle un sondage Odoxa Backbone Consulting pour franceinfo et le Figaro réalisé à l'issue des annonces gouvernementales de jeudi. D’après les résultats, 44 % des habitants des territoires concernés désapprouvent ce troisième confinement. Un record depuis l’entrée en vigueur des premières restrictions il y a un an, où le premier confinement obtenait les faveurs de 96 % des Français.

Des mesures jugées insuffisantes face à la situation sanitaire actuelle

Si dans les territoires non concernés, ce nouveau confinement régionalisé obtient 78 % d’opinions favorables, ce n’est pas le cas chez les résidents des 16 départements soumis aux nouvelles restrictions, qui en désapprouvent l’application tardive. Ainsi, 78 % de l’ensemble des Français et 75 % des habitants concernés estiment que ces nouvelles mesures "auraient dû être décidées plus tôt". Plus de la moitié des sondés (52 % des Français, 51 % des habitants des 16 départements concernés) jugent par ailleurs qu’elles sont "insuffisantes compte tenu de la situation sanitaire actuelle".

Parmi les mesures les plus impopulaires, la fermeture des commerces dits "non essentiels" arrive en tête avec 59% des voix, suivie du retour de l’attestation de sortie (55%). 65 % des Français concernés sont en revanche favorables au maintien des écoles et des collèges ouverts, et 62% à l’interdiction des déplacements inter-régionaux.

Un Français sur deux va transgresser les règles du confinement

Ce nouveau confinement est aussi marqué par un taux de défiance record vis-à-vis des nouvelles restrictions. 47 % des Français concernés par le confinement avouent ainsi s’autoriser "quelques écarts" (37 %) tandis que 8 % disent ne pas respecter du tout ce nouveau confinement. Par comparaison, seuls "5 % des Français déclaraient ne pas respecter scrupuleusement le premier confinement", rappelle Odoxa.

Et ce sont les jeunes qui s’avèrent les plus enclins à la transgression : 67 % des 18-24 ans et 62 % des 25-34 ans disent s’autoriser quelques écarts.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité