• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Phéromones

La science le dit : on tombe plus facilement amoureux au printemps

Aux alentours du 21 mars, les changements biologiques du corps nous font tomber plus facilement amoureux.

La science le dit : on tombe plus facilement amoureux au printemps Deagreez / istock.

  • Publié le 19.03.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Au printemps, le retour de la luminosité stimule naturellement le corps.

Sur l’application de rencontres Once, l’effet beaux jours se fait chaque année sentir, avec un regain d’activité qui se traduit par davantage de conversations sur le chat (+20% environ) et des échanges plus longs (environ +14%). Car c’est la science qui le dit : les changements biologiques du corps nous font tomber plus facilement amoureux au printemps.

Plus de sérotonine et moins de dépressions

Les psychologues sont formels : la lumière du jour a un effet euphorisant et antidépresseur. Au printemps, lorsque les nuits se raccourcissent et que le soleil est de retour, le cerveau produit plus de sérotonine. Ce neurotransmetteur, également appelé "hormone du bonheur", booste naturellement le moral.

Libération des endorphines et du plaisir physique

L’augmentation des températures extérieures, les tenues plus légères et quelques heures d’exposition au soleil permettent également de libérer des endorphines, qui stimulent le plaisir physique.

Plus d'attractivité sexuelle grâce aux phéromones

Enfin, grâce à la chaleur produite par le soleil et la peau qui se dévoile, le corps libère de plus grandes quantités de phéromones. Responsables de la perception de l'odorat, elles jouent sur l'attractivité sexuelle de chacun. Le printemps a donc un impact direct sur les réactions instinctives que l’on peut avoir devant une autre personne ou face à une situation.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité