• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

CSP+

Covid-19 : mais pourquoi les plus riches sont-ils parmi les plus contaminés en France ?

Les 10% des Français les plus riches ont deux fois plus de risques d’être contaminés par le Covid-19 que les classes moyennes et défavorisées. 

Covid-19 : mais pourquoi les plus riches sont-ils parmi les plus contaminés en France ? Diamond Dogs /istock.

  • Publié le 06.03.2021 à 13h11
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les logements plus spacieux permettent de recevoir plus de monde, et favorisent la transmission du Sras-Cov-2.
  • Les personnes aisées ont plus tendance à se confiner dans leur résidence secondaire, ce qui augmente les déplacements et les risques de contamination à la Covid-19.

Les 10% des plus riches ont deux fois plus de risques d’être contaminés par la Covid-19 que les classes moyennes, selon une enquête EpiCov dévoilée par Le Parisien. La cause de ce phénomène ? Les intéractions sociales, plus nombreuses dans les milieux aisés. 

Malgré des logements plus petits, les CSP- ont moins de risques de contracter le coronavirus, selon une enquête EpiCov (épidémiologie et conditions de vie), menée par la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees). "Les occasions de faire des rencontres, plus choisies que subies, sont plus nombreuses" dans les milieux aisés, analyse dans Le Parisien Stéphane Legleye, chef de la Division conditions de vie des ménages à l’Insee. De fait, les logements plus spacieux permettent de recevoir plus de monde, et favorisent la transmission du Sras-Cov-2. Par ailleurs, les personnes aisées ont aussi plus tendance à se confiner dans leur résidence secondaire, ce qui augmente les déplacements et les risques de contamination.

Une enquête basée sur 135 000 personnes

Attention cependant : "on sait que d’une part les personnes les plus aisées ont tendance à répondre davantage aux sondages que les moins aisées, mais aussi que les plus aisées portent une attention plus importante à leur santé que les moins aisées", relative l’expert Stéphane Legleye. D’autres études ont par ailleurs démontré que les foyers de migrants sont aussi un vecteur important de transmission de la Covid-19, et ce même s’il s’agit de populations économiquement défavorisées.

L’enquête, basée sur 135 000 personnes, chiffre que les 10% des Français les plus riches ont une probabilité deux fois plus importante d’avoir contracté la Covid-19 que ceux appartenant aux classes moyennes. Ils ont aussi plus de risques de l’attraper que les 10% les moins aisés.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité