Publicité

QUESTION D'ACTU

Smoothies : trop de sucre et vrai danger pour la santé

Deux chercheurs pointent les dangers des smoothies, ces boissons glacées qui contiennent l'équivalent en sucre de quatre à six oranges ou d’un verre de coca-cola.

Smoothies : trop de sucre et vrai danger pour la santé SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

  • Publié 08.09.2013 à 15h51
  • |
  • |
  • |
  • |


Un verre ça va, trois, bonjour les dégâts. Et pourtant, ces boissons là ne contiennent pas d’alcool. Au contraire, les smoothies sont  à base de fruits mixés et de jus de fruits pressés. Servis glacés, ils ont envahi les rayons des supermarchés et les marchands de rue exploitent à fond ce filon du « naturel et bon pour la santé. ».
Dans un entretien au Guardian, Barry Popkin, professeur du département de nutrition de l’université de Caroline du Nord, calme  les ardeurs des vendeurs et des amateurs.       « Dans à peu près tous les pays, explique le chercheur, les consommateurs ont commencé à remplacer les sodas par des boissons à base de jus de fruit et des smoothies qu’ils considèrent (à tort) comme bons pour la santé ». Ces breuvages contiennent une quantité importante de fructose – l’équivalent en sucre de quatre à six oranges ou d’un verre de coca-cola.

Autre danger pointé par le scientifique, les adeptes ont tendance à en faire une consommation excessive puisque le produit est réputé être sain. Enfin, il ne créé pas de sentiment de satiété durable comme pourrait  le faire, par exemple, un jus d’orange.

Barry Popkin et son collègue George Bray avaient, il y a quelques années, alerté l’opinion sur les dangers du sirop de maïs alors utilisé comme additif dans les sodas. Et dans cette nouvelle bataille, ces spécialistes font observer que les géants des sodas comme Coca-Cola ou Pepsi, se sont empressés de racheter les grandes marques de smoothies.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité