• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Musée du Vagin

La tache blanche sur la petite culotte : c'est pénible, mais c'est un signe de bonne santé

Les taches blanches qui apparaissent sur les sous vêtements féminins au bout d'un certain temps ne sont pas dues à des soucis de machines à laver, mais le signe d'une bonne santé.

La tache blanche sur la petite culotte : c'est pénible, mais c'est un signe de bonne santé

  • Publié le 21.02.2021 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le fait d'avoir un vagin (modérément) acide protège contre les infections bactériennes et les produits malsains.

A toutes celles qui se désespèrent de voir leur culottes ou strings chéris maculés d’une tâche blanche au bout de quelques semaines, sachez qu’il s’agit d’un signe de bonne santé (et que multiplier les machines ne sert à rien).

Acidité du vagin

"Ce n'est pas un signe de saleté ou de mauvaise hygiène, c'est quelque chose qui se produit lorsque l'acidité d'un vagin en parfaite santé passe du temps au contact du tissu. Cela se remarque particulièrement sur les tissus foncés", explique dans un tweet devenu viral en quelques heures le Musée du Vagin de Londres.

Le fait d'avoir un vagin (modérément) acide protège contre les infections bactériennes et les produits malsains. Le niveau d’acidité du vagin varie au cours de la vie : il est plus élevé pendant la période des règles, et moindre avant la puberté et après la ménopause.

"L'anatomie gynécologique est régulièrement négligée"

"Dans un monde où l'on parle peu du vagin, il n'est pas surprenant que personne ne transmette cette information à l'école ou à la maison, car de nombreux éducateurs, parents et même professionnels de la santé ne connaissent pas non plus ces éléments", explique Zoe Williams, responsable marketing du Musée du Vagin.

"L'anatomie gynécologique est régulièrement négligée, tant dans la recherche que dans la société. Par exemple, la première étude anatomique détaillée du clitoris interne - un organe qui mesure 10 cm de long ! - n'a été publiée qu'en 1998. À tous les niveaux, les gens ne parlent pas des vagins et des vulves, en raison d'un climat de honte et de stigmatisation. Cela signifie que les gens ne peuvent pas comprendre pleinement leur propre anatomie et permet aux mythes et aux idées fausses de se diffuser", déplore Zoe Williams. En 2019, le premier Musée du Vagin a ouvert ses portes en Angleterre pour briser les tabous et les mythes autour de la sexualité féminine.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité