• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Spiritualité ou charlatanisme ?

Médiums : pourquoi peuvent-ils entendre parler les morts ?

D’après des chercheurs britanniques, les médiums auraient tendance à vivre davantage d’expériences hallucinatoires que la population générale. 

Médiums : pourquoi peuvent-ils entendre parler les morts ? BrianAJackson/istock

  • Publié le 14.02.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Certains phénomènes semblent inexplicables d’un point de vue scientifique. Ceux touchant à la magie, la spiritualité ou au paranormal en font partie. Depuis des siècles, des personnes disent pouvoir entendre et communiquer avec les morts. Parfois, elles utilisent ce "don" pour les autres et deviennent ainsi médium. Une équipe de l’université de Durham s’est intéressée à ces individus. Dans Mental Health, Religion and Culture, ces scientifiques publient leurs conclusions : les médiums seraient plus sujets aux hallucinations en comparaison au reste de la population. 

Une plus grande propension à la transe 

Cette étude a rassemblé 65 personnes dites clairaudientes, c’est-à-dire qu’elles peuvent entendre des esprits, contrairement aux clairvoyants qui peuvent les voir. Toutes étaient membre d’une association de spiritualisme britannique. 143 personnes ont été recrutées en parallèle dans la population générale. Les chercheurs ont constaté que les médiums ont une tendance à la transe, c’est-à-dire à se plonger dans des états de conscience altérée ou d’imagination exacerbée. Une fréquence élevée des états de transe était associée à davantage de communications clairaudientes dans cette recherche. Les médiums sont également plus susceptibles d’expérimenter des hallucinations auditives, le fait d’entendre des voix par exemple. 80% des médiums interrogés affirment qu’entendre des voix fait partie de leur quotidien.

Des hallucinations qui précèdent l’adhésion au spiritualisme 

D’après cette recherche, ces hallucinations se manifestent tôt dans la vie, à 21 ans en moyenne, et poussent généralement les personnes qui les vivent à se renseigner sur le spiritualisme. 71% des médiums interrogés s’y sont intéressés après leur première expérience de clairaudience. Ce mouvement religieux repose sur l’idée que les âmes humaines continuent d’exister après la mort et qu’il est possible de communiquer avec elle. D’après les chercheurs, l’union national spiritualiste rassemble plus de 11 000 membres en Angleterre. "Ces résultats suggèrent que ce n’est ni la pression sociale ni des attentes particulières ou un niveau de croyance élevé dans le paranormal qui mènent à des expériences de communication avec les esprits", indiquent les scientifiques britanniques. Certaines personnes sont seulement plus susceptibles de ressentir la transe, ou des expériences d’hallucination auditive, les croyances spiritualistes sont alors les seules à donner une signification à ce qu’elles ressentent et vivent. Pour elles, le spiritualisme donne du sens.. Là où d'autres trouvent justement qu’il en est dénué. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité