• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Calculateur en ligne

Omni Calculator : un outil pour estimer quand vous serez vacciné

Mis au point par des chercheurs, cet outil estime le temps d’attente pour être vacciné en fonction de différents facteurs, comme l’âge ou les comorbidités. Mais est-il vraiment fiable ?

Omni Calculator : un outil pour estimer quand vous serez vacciné kovop58/iStock

  • Publié le 18.01.2021 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le calculateur prend en compte plusieurs paramètres (âge, comorbidités, grossesse, etc.) pour estimer une date de vaccination.
  • Il ne s'agit pas d'un calculateur officiel : les informations fournies sont donc susceptibles d’être modifiées ou erronées.

Jeudi 28 janvier, selon le ministère de la Santé, 1 353 277 Français avaient reçu la première dose de vaccin contre la Covid-19, tandis que 24 201 secondes doses avaient été injectées.

Un rythme de vaccination désormais stable, mais qui pourrait bien rencontrer à nouveau des complications suite au retard de livraison des sociétés pharmaceutiques.

Comment connaître sa date de vaccination ?

Pour avoir une estimation de la date de la fameuse première injection, deux chercheurs ont créé un calculateur en libre accès sur le site d’Omni Calculator. Reposant sur les données fournies par la Haute Autorité de santé, Santé Publique France, l’Insee et le site CovidTracker.fr, ce "calculateur de queue pour la vaccination" permet d’estimer dans plusieurs pays le délai d’attente pour se faire vacciner contre la Covid-19.

"On s’est dit qu’il y avait plein de gens qui devaient se poser cette question. Spécialisés dans l’élaboration de calculateurs, on a voulu faciliter le travail à ces personnes en leur offrant une réponse en fonction des données de leur pays", explique à l’AFP Salam Moubarak, docteur de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Villeurbanne et co-créateur du calculateur avec l’ingénieur en robotique polonais Maciej Kowalski.

Pour donner une estimation, le calculateur utilise les données indiquées par l’utilisateur : son âge, s’il réside ou non dans un EHPAD, s’il exerce une profession au contact de malades, si une grossesse est ou non en cours, s’il a des comorbidités et s’il cas contact avec des personnes testées positives au coronavirus. "Tout cela vous permet de gagner ou pas en priorité", précise Salam Moubarak.

Ainsi, une personne de 35 ans, en parfaite santé, recevra sa première dose de vaccin entre le 27 mai 2022 et le 22 janvier 2023, tandis qu’une personne de 65 ans avec une ou plusieurs comorbidités devrait la recevoir entre le 29 avril 2021 et le 11 juin 2021.

Le calculateur est-il fiable ?

Bien que reposant sur des données issues d’institutions statistiques et sanitaire, le calculateur n’est ni un outil médical, ni un outil gouvernemental, prévient Salam Moubarak. "Les chiffres sont basés sur des projections à 500 000 vaccins injectés par semaine, ce qui reflète la réalité actuelle", précise-t-il au Parisien.

"On réalise des mises à jour quotidiennes pour fournir l’estimation la plus réaliste possible, mais on laisse la main aux utilisateurs pour changer les données eux-mêmes s’ils le souhaitent", poursuit Salam Moubarak. Les données, qui prennent aussi en compte le taux d’adoption du vaccin par les Français, sont donc susceptibles d’être modifiées en fonction des annonces gouvernementales sur la campagne vaccinale, l’autorisation de mise sur le marché de futurs vaccins comme celui d’AstraZeneca ou encore d’éventuels soucis de livraison des doses commandées.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES