• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vieillissement capillaire

Comment les cheveux vieillissent en fonction de l’origine ethnique

Selon que l’on est asiatique, noir ou caucasien, nos cheveux ne vieillissent pas de la même manière, ni ne montrent les mêmes signes de vieillissement au même âge, révèle une étude.

Comment les cheveux vieillissent en fonction de l’origine ethnique waewkid/iStock

  • Publié le 22.01.2021 à 20h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Bien qu'ayant une composition chimique similaire, les cheveux des Africains, des Asiatiques et des Caucasiens ne vieillissent pas tous de la même manière, ni au même rythme.
  • Ainsi, les premiers cheveux gris apparaissent souvent vers 30 ans chez les Asiatiques et Caucasiens, contre 40 ans chez les Africains.

Le vieillissement a beau être un processus biologique inévitable, tous les humains ne sont pas égaux face à lui, notamment en matière de changements capillaires. Tandis que certaines personnes afficheront leurs premiers cheveux blancs dès la vingtaine, d’autres seront épargnées pendant encore de nombreuses années. Il en va de même avec la perte de volume, les cheveux poreux ou affinés, qui sont d’autres signes du vieillissement capillaire.

Une nouvelle étude, publiée Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology, s’est intéressée pour la première fois au rôle que joue l’ethnie dans le vieillissement capillaire. Ses auteurs y décrivent les caractéristiques uniques du vieillissement des cheveux selon que l’on est noir, asiatique ou caucasien.

Une composition chimique similaire

Les chercheurs ont effectué une recherche documentaire parmi 69 publications afin d'examiner ce que l'on sait sur les changements de la structure des cheveux au fil du temps, en se concentrant sur les différences de vieillissement des cheveux selon l'origine ethnique. Ils ont recueilli des informations concernant la structure des cheveux, les caractéristiques du vieillissement et les réactions aux dommages extrinsèques.

Comme pour la peau, le vieillissement des cheveux comprend à la fois un vieillissement intrinsèque, c’est-à-dire les changements physiologiques naturels qui se produisent avec le temps, et un vieillissement extrinsèque, associés aux expositions environnementales et au stress physique causé par les soins quotidiens.

"Malgré une composition chimique similaire, les propriétés structurelles des cheveux varient entre les différentes ethnies et, par conséquent, le vieillissement des cheveux diffère également. Comme la population vieillit et se diversifie, il est de plus en plus nécessaire de comprendre le processus de vieillissement des différents types de cheveux", explique Neelam Vashi, professeur associé de dermatologie à l'école de médecine de l'université de Boston et directeur du centre cosmétique et laser de l'université de Boston au centre médical de Boston.

Un vieillissement différent selon l’ethnie

L’étude conclut ainsi que l’apparition des premiers cheveux blancs varie selon la race : en moyenne 30 ans pour les Caucasiens et les Asiatiques, et 40 ans pour les Africains. Les Caucasiens et les Asiatiques constatent généralement des dommages au niveau de la tige distale du cheveu, tandis que les Afro-Américains voient les dommages se produire plus près de la racine du cheveu. Après la ménopause, les femmes constatent souvent une diminution des cheveux anagènes (actifs ou en croissance) dans le cuir chevelu frontal, des taux de croissance plus faibles et un diamètre de cheveux plus petit.

Selon les chercheurs, le rôle du cheveu, tant pour la protection que pour l'amélioration cosmétique, le rend incroyablement important pour le bien-être physique et mental des personnes. "Une compréhension approfondie des caractéristiques uniques du vieillissement des cheveux chez les différentes races et ethnies est essentielle pour la gestion appropriée des patients adultes", conclut le Pr Vashi.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité