• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Microbiote

La taurine efficace contre les infections bactériennes

La taurine, qui aide le corps à digérer les graisses et les huiles, pourrait prédire les infections bactériennes et offrir une alternative aux antibiotiques.

La taurine efficace contre les infections bactériennes ClaudioVentrella/iStock

  • Publié le 18.01.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La taurine est capable de déclencher l'activité des Deltaproteobacteria, des bactéries qui combattent les infections.
  • La taurine aide le corps à digérer les graisses et les huiles et se trouve naturellement dans les acides biliaires de l'intestin.
  • La taurine administrée en complément de l'eau potable prépare le microbiote pour prévenir l'infection.

La taurine est un allié contre les infections bactériennes. Ce nutriment qui aide habituellement le corps à digérer les graisses et les huiles pourrait également aider l’intestin à se souvenir des infections antérieures et à tuer les bactéries envahissantes. C’est ce que révèlent des chercheurs américains de cinq instituts des National Institutes of Health (NIH), des institutions nationales de recherche médicale, dans une étude parue le 15 janvier dans la revue Cell.

La taurine déclenche les bactéries

De plus en plus les chercheurs s’intéressent au microbiote pour y trouver des traitements naturels pour remplacer les antibiotiques qui nuisent au microbiote et deviennent moins efficaces à mesure que les bactéries développent une résistance aux médicaments. Dans cette étude, les chercheurs se sont rendus compte qu’une classe de bactéries, les Deltaproteobacteria, sont impliquées dans la lutte contre les infections. Plus précisément, elles se souviennent des infections passées et parviennent à prévenir de nouvelles infections similaires. 

Les scientifiques ont ensuite cherché des moyens de booster la production de ces bactéries et se sont rendus compte que la taurine est capable de déclencher l'activité des Deltaproteobacteria. La taurine aide le corps à digérer les graisses et les huiles et se trouve naturellement dans les acides biliaires de l'intestin. Les scientifiques pensent que de faibles niveaux de taurine permettent aux agents pathogènes de coloniser l'intestin mais des niveaux élevés produisent suffisamment de sulfure d'hydrogène, un sous-produit de la taurine, pour empêcher cette colonisation. Les chercheurs ont constaté qu'une seule infection légère est suffisante pour préparer le microbiote à résister à une infection ultérieure et que le foie et la vésicule biliaire, qui synthétisent et stockent les acides biliaires contenant de la taurine, peuvent développer une protection contre les infections à long terme.

La taurine peut aussi prévenir l’infection

L'étude a également révélé que la taurine administrée en complément de l'eau potable prépare le microbiote pour prévenir l'infection. Cependant, les expériences menées lorsque les souris ont bu de l'eau contenant du sous-salicylate de bismuth, un médicament couramment utilisé pour traiter la diarrhée et les maux d'estomac, la protection contre les infections diminue car le bismuth inhibe la production de sulfure d'hydrogène.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité