• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Liberté

Voyager fréquemment rend plus heureux

Les personnes qui voyagent fréquemment seraient 7% plus heureuses que celles qui ne voyagent pas.

Voyager fréquemment rend plus heureux Biletskiy_Evgeniy/iStock

  • Publié le 05.01.2021 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les personnes qui accordent plus d'attention aux informations touristiques et discutent fréquemment de leurs projets de voyage avec des amis sont plus susceptibles de partir en vacances régulières que celles qui ne pensent pas constamment à leur prochain voyage.
  • Les participants à l'enquête qui ont déclaré voyager régulièrement à au moins 120 kilomètres de chez eux ont déclaré être environ 7% plus heureux.

La période actuelle n’est pas favorable au voyage mais une fois la crise sanitaire passée, cette nouvelle étude pourrait bien soutenir les envies d’ailleurs. Des chercheurs américains de l’université de Washington suggèrent que les voyageurs fréquents sont plus heureux que les personnes qui ne voyagent pas du tout. Ils ont présenté leurs résultats le 5 décembre dans la revue Tourism Analysis

Important de sortir de sa routine

Les chercheurs ont mené une enquête pour savoir pourquoi certaines personnes voyagent plus fréquemment que d'autres et si les voyages et les expériences touristiques ont ou non un effet prolongé sur bonheur et bien-être. Les résultats ont montré que les personnes qui accordent plus d'attention aux informations touristiques et discutent fréquemment de leurs projets de voyage avec des amis sont plus susceptibles de partir en vacances régulières que celles qui ne pensent pas constamment à leur prochain voyage. Surtout, les participants à l'enquête qui ont déclaré voyager régulièrement à au moins 120 kilomètres de chez eux ont déclaré être environ 7% plus heureux lorsqu'ils ont été interrogés sur leur bien-être général que ceux qui ont déclaré voyager très rarement ou pas du tout.

Alors que des choses comme le travail, la vie de famille et les amis jouent un rôle plus important dans les rapports globaux sur le bien-être, l'accumulation d'expériences de voyage semble avoir un effet mineur mais notable sur la satisfaction de vivre auto déclarée, estime Chun-Chu Chen, professeur adjoint à la School of Hospitality Business Management de l'université de l'État de Washington et auteur principal de l’étude. Cela illustre vraiment l'importance de pouvoir sortir de sa routine et d'expérimenter de nouvelles choses.”

Un nouvel outil de communication

Des études antérieures ont examiné les bienfaits des expériences touristiques sur le soulagement du stress, la santé et le bien-être, mais elles ont eu tendance à examiner l'effet d'un seul voyage ou de vacances. Cette recherche va plus loin en examinant les avantages durables des voyages au cours d'une année. Les participants à l'étude ont été sondés sur l'importance des voyages dans leur vie, combien de temps ils ont passé à chercher et à planifier de futures vacances, et combien de voyages ils ont fait au cours d'une année. Ils ont également été interrogés sur leur bien-être. Sur les 500 participants au sondage, un peu plus de la moitié ont déclaré avoir effectué plus de quatre voyages par an et seuls 7% des répondants n'ont pris aucun congé.

Les agences de voyage, les centres de villégiature et même les compagnies aériennes pourraient lancer des campagnes sur les réseaux sociaux, telles que la création de hashtags sur les avantages scientifiques des vacances, pour susciter l'intérêt des gens à discuter de leurs opinions sur les voyages, suggère Chun-Chu Chen. Cette recherche montre que plus les gens parlent et planifient des vacances, plus ils sont susceptibles de les prendre. Si vous êtes comme moi et que vous vous efforcez de sortir du quotidien et de voir un nouvel endroit, cette recherche sera, espérons-le, une bonne motivation supplémentaire pour commencer à planifier vos prochaines vacances.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité