• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Crise sanitaire

Covid-19: très peu de contaminations dans les crèches

Aux Etats-Unis, dans l’État de l’Ohio, le personnel travaillant dans les crèches représentait moins de 1% des cas de contamination, contre 5% pour le reste de la population de l’État. Grâce à des règles sanitaires suivies aussi bien par les familles que par le personnel, ils ont pu créer un environnement sain pour les enfants et les personnes qui y travaillent.

Covid-19: très peu de contaminations dans les crèches iStockphoto.com/Oksix

  • Publié le 22.12.2020 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le suivi des règles, aussi bien par la famille que par le personnel, évite la transmission de la Covid-19 en crèche.
  • Dans l'Ohio, moins de 1% des contaminés travaillent dans une crèche, contre 5% dans la population générale de l'état.

Les crèches sont des endroits sûrs. Dans le contexte de pandémie actuelle, les crèches, où des dizaines d’enfants en bas âge se côtoient chaque jour, présentent pourtant un faible taux de contamination. Des chercheurs de l’université Case Western Reserve (Etats-Unis) ont constaté que les cas d’infection à la Covid-19 dans les gardes d’enfants étaient faibles, malgré les contacts répétés et l’absence totale de distanciation sociale. 

Des directives bien suivies

Selon les chercheurs, ce faible taux de contamination s’explique par plusieurs facteurs. Premièrement, les consignes transmises pour ces établissements sont relativement claires, ce qui les rend faciles à suivre. De plus, les directives à l’égard des enfants sont respectées aussi bien par les familles que par le personnel. 

Pour cette étude, qui s’est déroulée du mois d’aout au mois de novembre, les chercheurs se sont appuyés sur des structures de garde d'enfants aux Etats-Unis qui reflétaient selon eux un mélange de milieux urbains, suburbains et ruraux dans tout le pays, offrant un aperçu des expériences de garde d'enfants au niveau national.

Les résultats montrent que les programmes de garde d’enfants ont réussi à mieux gérer la crise de la Covid-19 grâce aux normes qui ont été appliquées. Cela a favorisé la création d’espaces sûrs et sains pour les enfants, ce qui a entraîné des niveaux très faibles de transmission.

Un environnement exempt de contaminations

Nous avons tous vu des rapports provenant de tout le pays faisant état d'un grand nombre de parents, pour la plupart des femmes, qui ont abandonné le marché du travail pendant la pandémie pour s'occuper de leurs enfants alors que les écoles et les garderies fermaient", souligne Darcy Freedman, professeur de sciences démographiques et quantitatives de la santé à l’école de médecine de l’université Case Western Reserve. La manière de rouvrir et de rester ouvert en toute sécurité est importante pour des dizaines de milliers de familles dans tout l'État et des centaines de milliers de familles dans tout le pays".

Dans l’Ohio, là où se sont passés les tests, moins de 1% de tous les cas de Covid-19 enregistrés dans cet état l’ont été sur des personnes travaillant dans les crèches. “Le maintien de la sécurité dans les programmes de garde d'enfants exige que le personnel et les familles adhèrent pleinement aux stratégies d'atténuation, tant dans les programmes de garde d'enfants qu'à l'extérieur de la communauté”, indique Darcy Freedman. Ainsi, grâce à ce bon écosystème, les familles dont les enfants étaient à la crèche n’ont pas eu à quitter le marché du travail pour surveiller de leur progéniture, contrairement à ce qui s’est passé dans d’autres états.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité