• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Au-delà du smiley

Ils existent déjà pour la sexualité et les règles : de nouveaux emojis pour le handicap ?

Le Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 réclame la création d’émojis de l’univers du sport paralympique “pluriels et inclusifs”.

Ils existent déjà pour la sexualité et les règles : de nouveaux emojis pour le handicap ? shironosov / istock.

  • Publié le 04.12.2020 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Paris 2024 lance une campagne de mobilisation pour inclure les sports paralympiques parmi la gamme des 700 émojis déjà existants.
  • Depuis 2019, les emojis illustrent le handicap, les règles et les petits pénis.

En vue des JO, Paris 2024 lance une campagne de mobilisation pour inclure les sports paralympiques parmi la gamme des 700 émojis déjà existants, avec le soutien du Comité International Paralympique (IPC) et du Comité Paralympique Sportif Français (CPSF).


Le reflet de notre société

"Je félicite Paris 2024 pour cette belle initiative. En effet, les émojis sont le reflet de notre société et sont devenus un langage universel à part entière, utilisé par des millions de personnes. Au même titre que les pictogrammes sports, les émojis parasports auront bientôt une identité digitale qui leur est propre…une marque de reconnaissance et d’inclusion bien plus importante qu’on ne pourrait le croire !", se réjouit Marie-Amélie Le Fur, détentrice de huit médailles paralympiques et Présidente du CPSF.

Déjà en 2019, la liste du consortium Unicode avaient intégré de nombreux Emojis illustrant des situations de handicap. On peut par exemple utiliser un chien d’aveugle, des bonhommes marchant avec une canne, des prothèses de jambe ou de bras, des appareils auditifs fixés sur des oreilles de plusieurs couleurs de peau, des hommes et des femmes pratiquant la langue des signes ou encore des personnes se déplaçant en fauteuil roulant (avec deux modèles au choix).  

Intégrer les personnes en situation de handicap

L’idée est ici d’intégrer les personnes en situation de handicap, dont beaucoup se sentent toujours exclues de la société française. Selon une récente étude menée par la Fondation de France avec le Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), 12% des personnes handicapées souffrent d'isolement, contre une personne sur dix dans la population générale. De plus, 32% des personnes atteintes d'un handicap disent se sentir seules, contre 22% de la population globale. 

Briser le tabou des règles et des petits pénis

Autre nouveauté : l’apparition d’un émoji pour symboliser les règles, illustrées par une simple goutte de sang. Plusieurs images avaient été initialement proposées : une serviette hygiénique tâchée de rouge, un utérus, deux gouttes de sang dessinées sur une culotte, un calendrier et une goutte de sang expressive - souriante, triste ou grimaçante. Dans un tout autre registre, signalons pour finir qu’une main permet aussi d’évoquer la taille d’un petit pénis, pour un éventuel débrief entre amis.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité