Publicité

QUESTION D'ACTU

Protections hygiéniques

Règles : la coupe menstruelle est une alternative sûre et efficace aux serviettes et aux tampons

La première étude, de grande ampleur, sur les coupes menstruelles a été réalisée auprès de 3 300 femmes. 

Règles : la coupe menstruelle est une alternative sûre et efficace aux serviettes et aux tampons Alexmia/ISTOCK

  • Publié 18.07.2019 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La coupe menstruelle aurait été inventée dès le milieu du XIXe siècle, mais elle est devenue populaire au cours des années 2000. Dans The Lancet Public Health, une étude analyse l’ensemble des données rassemblées sur cette protection hygiénique. Elle conclut qu’elle est aussi sûre et aussi efficace que les tampons ou les serviettes.  

Une méthode encore peu utilisée 

La coupe menstruelle s’utilise comme un tampon, elle doit être insérée dans le vagin. Il faut la vider régulièrement, mais elle peut être portée jusqu’à 12 heures d’affilée. Une fois le cycle menstruel terminé, la coupe doit être désinfectée. 

Si depuis quelques années, de plus en plus de femmes l’utilisent, elle demeure moins répandue que les tampons ou les serviettes. Dans l’étude de The Lancet, les chercheurs en ont fait le constat : sur 69 sites de 27 pays différents rassemblant des informations sur la puberté,  seulement 21 parlent de la coupe menstruelle. 

Pas de risques avérés pour la santé

L’équipe de recherche a croisé les données de 43 études incluant 3 300 femmes. Les scientifiques n’ont pas pu déterminer si le risque de choc toxique associé à la coupe menstruelle est plus élevé que celui des tampons car il n’y a pas d’estimation du nombres d’utilisatrices de coupes. 5 cas ont toutefois été relevés. La coupe menstruelle ne provoque pas d’effets secondaires particuliers sur la flore vaginale et aucun dommage sur les tissus n’a été constaté. 

Sur les aspects pratiques, elle serait aussi fiable que les tampons ou les serviettes. Dans l’une des études, les participantes déclarent même avoir moins de fuites avec la coupe qu’avec les autres méthodes de protection. 

Mais pour les porteuses de dispositif intra-utérin, l’utilisation de ce type de protection peut être risqué. Les chercheurs ont relevé plusieurs cas où le retrait de la coupe a provoqué un déplacement du DIU. Selon eux, il est nécessaire de mener des études sur ce sujet précis. 

Une technique à maîtriser 

La coupe menstruelle a quelques inconvénients, principalement liés à son usage: elle peut être difficile à mettre ou à retirer. En comparaison aux autres protections hygiéniques, deux fois plus de femmes ont déclaré avoir besoin d’aide pour l’utilisation de la coupe menstruelle. Les différentes études montrent que la coupe nécessite plus d’entraînement et pendant plusieurs cycles, mais à terme, cette technique semble satisfaire les femmes. 70% de celles qui ont essayé ont voulu poursuivre l’utilisation de la coupe menstruelle. 

Une solution économique et écologique 

L’un des avantages de ce dispositif est aussi économique : à l’achat, elle coûte entre 5 et 7% plus cher qu’une boîte de tampons ou de serviettes, mais sur le long terme, elle est plus rentable car elle peut-être réutilisée pendant dix ans. La coupe menstruelle serait aussi écologique : elle représente 0,4% des déchets plastiques produits par les serviettes hygiéniques sur une dizaine d'années. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité