• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Votre enfant est-il en manque de sommeil ?

Fatigue, irritabilité ou colère, votre enfant est peut-être en manque de sommeil.

Votre enfant est-il en manque de sommeil ? LeManna/iStock.com

  • Publié le 22.11.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Tout comme les adultes, au cours des dernières décennies, la durée de sommeil des enfants aurait diminuée de 30 à 60 minutes par jour. Même à cet âge-là les conséquences ne sont pas anodines et peuvent induire des troubles de l'humeur d'attention ou de mémoire.

Des enfants en manque de régularité

Avec les écrans en soirée ou les horaires de travail à rallonge des parents, pour beaucoup d'enfants, l'heure du coucher est retardée alors que l'heure du lever reste la même ou s’avance. Un coucher tardif n’est pourtant pas sans conséquence car il peut induire des difficultés d'endormissement et des réveils nocturnes, altérant ainsi la qualité du sommeil.

Pour pouvoir régler son heure biologique, l'enfant a ainsi besoin d'une routine stable pour ses heures de repas et de coucher. Il doit aussi être exposé à la lumière le jour mais éviter la lumière artificielle le soir qui peut décaler son rythme.

Comment repérer les problèmes de sommeil ?

Si le temps moyen est de 30 minutes pour s'endormir, il peut être beaucoup plus long si l'enfant ne se couche pas au bon moment : trop tôt son corps n'est pas encore prêt à dormir, et trop tard il peut être trop agité. L'horaire du coucher doit respecter le plus possible le rythme naturel de l'enfant et les signes de somnolence.

Avant 3 ans, il est normal que votre enfant se réveille en moyenne trois fois par nuit et se rendorme tout de suite. Si en revanche il a été habitué à s'endormir en présence d'un parent, il peut alors se mettre à pleurer et se lever à chaque réveil. Pour cela il est important de lui apprendre à s'endormir tout seul pour maintenir une meilleure qualité de sommeil. Après 3 ans, il faut compter environ 4h entre la fin de la sieste et le coucher du soir pour ne pas nuire à l'endormissement.

Si vous êtes inquiet pour le sommeil de votre enfant, n'hésitez pas à en parler avec son médecin traitant, son pédiatre ou éventuellement un pédopsychiatre.

En savoir plus : "Le sommeil de votre enfant" de Anne Bacus, éditions Mara

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité