• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Pourquoi vous n'arrivez pas à méditer ?

La méditation ne consiste pas seulement à s'asseoir en tailleur et faire le vide.

Pourquoi vous n'arrivez pas à méditer ? Daisy-Daisy/iStock

  • Publié le 26.07.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si les bénéfices de la méditation sur la santé mentale — en particulier l'anxiété et la dépression — ne sont plus à démontrer, pour certains, méditer peut être très inconfortable. Alors avant de laisser tomber, il faut se poser les bonnes questions et adapter sa pratique.

Pourquoi abandonne-t-on la méditation ?

Si le terme “méditation” désigne une pratique mentale qui consiste à porter une attention sur un objet, une pensée, des émotions ou le corps, cet exercice, d'approche spirituelle, regroupe en réalité différentes pratiques. C'est bien souvent ce flou qui empêche le méditant amateur de savoir exactement ce qu'il doit faire ou pas.

Pour certains, ce moment correspond plus à l'expression des ruminations sur le passé, le futur ou l'inconfort corporel plutôt qu'une véritable expérience de relaxation. Pour d'autres, la recherche d'une méditation “parfaite” ou la culpabilité de ne pas s'y adonner suffisamment régulièrement décourage et empêche de continuer.

Se concentrer sur les bénéfices plutôt que sur la technique

Si aucune méditation ni aucun pratiquant ne se ressemblent, c'est bien parce que la méditation reste un moment personnel que chacun vit différemment. Plutôt que de vouloir suivre une méthode dans laquelle on ne se sent pas à l'aise, il est préférable d'adapter ce moment pour soi, que ce soit la position corporelle, la concentration sur un objet, le moment de la journée, la durée ou même le lieu.

À travers le monde, il existe différentes façons de méditer, qu’elles soient guidées ou pas, assis ou debout, dans la nature ou en milieu urbain, chez soi ou à l'extérieur… Bref, l'idée n'est pas de se mettre la pression ou de s'obliger à quoi que ce soit, mais de faire sa propre expérience et de se concentrer sur les bénéfices à court et long terme.

S’autoriser un moment de relaxation, une ou plusieurs pauses dans son quotidien, sans technique particulière, doit être utilisé comme un outil pour vous aider à relâcher votre esprit et visualiser des solutions pour soulager votre charge mentale et votre stress. 

En savoir plus : “L'Art de la méditation”, de Matthieu Ricard, éditions du Nil.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité