• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Déconfinement

Déconfinement : les nouvelles autorisations en vigueur le 22 juin

Le 22 juin marque un nouveau tournant dans le déconfinement. École et collège obligatoires, réouverture des cinémas et des centres de vacances… "Pourquoi Docteur" fait le point.

Déconfinement : les nouvelles autorisations en vigueur le 22 juin razihusin/iStock

  • Publié le 22.06.2020 à 12h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Le déconfinement se poursuit. Comme l'avait annoncé Emmanuel Macron dans son allocution télévisée du 14 juin, le lundi 22 marque le retour obligatoire des écoliers et des collégiens en classe. Par ailleurs, le 20 juin, le gouvernement a indiqué dans un communiqué que le lundi 22 serait synonyme de la réouverture des cinémas, des centres de vacances, des casinos et des salles de jeux. Le tout "dans le respect de règles sanitaires strictes".

La reprise des sports collectifs est également autorisée, si elle s'accompagne de "mesures de prévention adaptées aux différentes catégories d’activités concernées". Toujours à partir du 22 juin, les usagers pourront de nouveau accéder aux 17 dernières stations du métro parisien qui étaient encore fermées. Enfin, tous les électeurs sont appelés à se rendre aux urnes Le 28 juin pour le second tour des élections municipales.

Réouverture des stades et des hippodromes le 11 juillet

Concernant la vie en entreprise, le ministère du Travail et celui des Solidarités et de la Santé se penchent sur la simplification du protocole sanitaire national, comme l'avaient notamment demandée le Medef et la CPME dès la mi-juin.

D'un point de vue général, les principales restrictions toujours en vigueur devraient être levées le 11 juillet, lorsque l'état d'urgence sanitaire touchera à sa fin. Ainsi, les stades et hippodromes rouvriront au public, et accueilleront au maximum 5 000 personnes.

Néanmoins, toutes les activités en regroupant plus de 1 500 devront faire l'objet d'une déclaration, "afin que puissent être garanties le respect des précautions nécessaires". Par ailleurs, les croisières fluviales seront de nouveau autorisées. En revanche, il reste encore à trancher la question des croisières en mer entre les ports européens.

Un mois de septembre marqué par de nouveaux assouplissements

Un nouvel examen de la situation épidémiologique de la France aura lieu à la mi-juillet. Objectif : estimer la possibilité d'un assouplissement pour la deuxième partie du mois d’août concernant la limite des rassemblements à 5 000 personnes. Pour l'heure, elle est maintenue jusqu'au 1er septembre. De même, la levée de l'interdiction des sports de combat devrait être étudiée avant la rentrée. 

Enfin, "sous réserve d’une nouvelle évaluation de la situation épidémiologique", le mois de septembre pourrait être synonyme de la réouverture des établissements accueillant des foires, des expositions et des salons. Il devrait en être de même pour les boîtes de nuit et les croisières maritimes internationales.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité