• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vitiligo

Barbe blanche d’Edouard Philippe : qu'est-ce que le vitiligo ?

Dans un entretien à Paris Match, le premier ministre a enfin levé le voile sur la couleur de sa barbe et reconnu être atteint du vitiligo.

Barbe blanche d’Edouard Philippe : qu'est-ce que le vitiligo ? Édouard Philippe/Twitter

  • Publié le 19.06.2020 à 15h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Édouard Philippe a avoué être atteint de vitiligo et confié qu'il ne se raserait pas la barbe pour autant
  • Outre le premier ministre, d'autres personnalités sont atteintes par la maladie comme la chanteuse Pomme ou les mannequins Breanne Rice et Winnie Harlow
  • Cette maladie est favorisée par le stress, l'anxiété et la fatigue et concerne 0,5% de la population mondiale
  • Outre le premier ministre, d'autres personnalités sont atteintes par la maladie comme la chanteuse Pomme ou les mannequins Breanne Rice et Winnie Harlow

Il a mis fin au suspense. Depuis plusieurs mois, le premier ministre, Édouard Philippe, arbore une barbe pigmentée de blanc. Dans un entretien à Paris Match, il a levé le voile sur les raisons derrière cette dépigmentation. “C’est une maladie — un vitiligo — sans gravité, ni douloureuse ni contagieuse”, a-t-il confié. Le premier ministre a poursuivi en indiquant qu’il n’avait pas l’intention de la raser.

Un traitement révolutionnaire

Le vitiligo est une maladie auto-immune chronique qui se manifeste au moment où les cellules portant les pigments meurent ou sont incapables de fonctionner normalement. Comme on a pu le constater sur le premier ministre, le vitiligo évolue par poussées et gagne du terrain petit à petit. Ces poussés sont favorisées par plusieurs facteurs comme le stress, l’anxiété, ou encore un choc psychologique. Édouard Philippe n’a pas évoqué les raisons de sa dépigmentation mais plusieurs spécialistes évoquent le stress et la fatigue comme principale raison au déclenchement de la maladie.

Cette maladie touche 0,5% de la population mondiale et peut se développer à n’importe quel âge, même si l’on observe une prédominance des cas chez ceux qui ont moins de 20 ans. Un traitement révolutionnaire a montré l’efficacité d’une crème permettant de traiter la maladie. Le Ruxolitinib a été testé pendant deux ans par une équipe de chercheurs du Tufts Medical Center (États-Unis). Environ la moitié des patients ont vu leur vitiligo facial diminuer de moitié (50%), comparativement à 3% pour le groupe placebo, avec peu d’effets secondaires.

Plusieurs personnalités sont sorties du silence

Édouard Philippe n’est pas la première personnalité publique à parler de cette maladie. Plus tôt cette année, c’est la chanteuse Pomme qui a avoué être atteinte du vitiligo. Il y a quelques années, c’est le mannequin américain Breanne Rice qui a reconnu être atteinte de la maladie, après l’avoir caché pendant plusieurs années. La mannequin canadienne Winnie Harlow est peut-être la figure la plus emblématique des personnalités publiques atteintes de vitiligo.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité