• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Interaction sociale

Les mécanismes cérébraux de l'interaction sociale dans un couple décrypté par un IRM

Lors d’une interaction entre deux personnes proches, les zones motrices et sensorielles du cerveau s’activent. Elles seraient, selon les chercheurs, les ressorts fondamentaux qui créent l’interaction sociale. 

Les mécanismes cérébraux de l'interaction sociale dans un couple décrypté par un IRM Povozniuk/iStock

  • Publié le 25.05.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous avons un contact physique avec un proche? Les chercheurs de l'université d'Aalto et du Centre PET de Turku (Finlande) ont étudié les mécanismes cérébraux de deux individus lors d'interactions sociales. Les résultats de leur étude ont été publiés dans la revue Frontiers in Psychiatry.

Les chercheurs ont réalisé des IRM simultanées de deux personnes afin d’étudier la perception du toucher dans le cerveau. Selon eux, l'IRM de deux individus enlacés dans les bras l'un de l'autre montre comment le contact physique entraîne les changements dans le cerveau des couples. Cette nouvelle méthode qui collecte simultanément les images de l'activité cérébrale de deux personnes a permis aux chercheurs d'étudier l’influence de l'interaction sociale sur leurs cerveaux. 

Pour réaliser l’expérience, les chercheurs ont étudié dix couples. Ils leur ont demandé de passer 45 minutes à l'intérieur du scanner IRM spécialement conçu pour obtenir des images cérébrales des deux personnes lors d'un contact physique. 

L’imitation mentale, mécanisme fondamental de l’interaction sociale 

Selon Riitta Hari, professeure émérite à l'université d'Aalto, “c’est un excellent début pour l'étude des interactions naturelles. Les gens ne se contentent pas de réagir à des stimuli externes, mais ajustent leurs actions moment par moment en fonction de ce qu'ils attendent de la suite.” Selon elle, alors que la résonance magnétique a toujours été utilisée pour scanner une personne à la fois, la technologie développée à l'université d'Aalto a divisé la bobine de tête utilisée pour les scans cérébraux réguliers en deux bobines distinctes afin d'obtenir des images cérébrales simultanées de deux personnes placées suffisamment près l'un de l'autre à l'intérieur du scanner. 

Pendant le scanner, les participants étaient face à face, se serrant presque l'un contre l'autre et, selon les instructions des chercheurs, les sujets se tapaient sur les lèvres à tour de rôle. Pendant que les deux personnes se trouvaient à l'intérieur du scanner, les chercheurs ont enregistré des altérations reflétées par les zones motrices et sensorielles du cerveau des couples, ce qui les a aidés à étudier les principes fondamentaux de l'interaction humaine. 

Lors d'une interaction sociale, les cerveaux des gens sont littéralement synchronisés, développe le professeur Lauri Nummenmaa, du centre PET de Turku. L'imitation mentale associée aux mouvements d'autres personnes est probablement l'un des mécanismes fondamentaux de l'interaction sociale. La nouvelle technologie développée aujourd'hui offrira des possibilités totalement nouvelles pour l'étude des mécanismes cérébraux de l'interaction sociale.” 

Par exemple, au cours d'une conversation ou de la résolution d'un problème, les fonctions cérébrales des gens sont reliées entre elles de manière flexible, ajoute Riitta Hari. Cependant, nous ne pouvons pas comprendre la base cérébrale de l'interaction sociale en temps réel si nous ne pouvons pas scanner simultanément les fonctions cérébrales des deux personnes impliquées dans l'interaction sociale.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité