• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

AVC

Un collier pour prévenir des accidents vasculaires cérébraux

Une équipe de chercheurs a mis au point un collier capable de détecter un rythme cardiaque anormal, appelé fibrillation auriculaire, souvent asymptomatique et à l’origine d’un quart des accidents vasculaires cérébraux.

Un collier pour prévenir des accidents vasculaires cérébraux Pornpak Khunatorn/iStock

  • Publié le 05.05.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour lutter contre les accidents vasculaires cérébraux, des chercheurs finlandais ont conçu un collier capable de détecter un rythme cardiaque anormal. En particulier, celui-ci vise la fibrillation auriculaire. Environ 25% de tous les accidents vasculaires cérébraux sont causés par la fibrillation auriculaire, souvent asymptomatique et intermittente, ce qui rend sa détection et son diagnostic difficiles. Le collier a été présenté pour la première fois sur EHRA Essentials 4 You, une plateforme scientifique de la Société européenne de cardiologie (ESC).

Des résultats confirmés par un cardiologue

Dans cette étude, les chercheurs ont développé une application sur leur smartphone pour mesurer leur rythme cardiaque. Celle-ci est reliée à un collier que le patient doit placer sur sa poitrine pendant 30 secondes. Les données sont automatiquement envoyées à un service cloud et analysées pour détecter la fibrillation auriculaire à l'aide de l'intelligence artificielle. En quelques secondes, l'application smartphone affiche les résultats de l'analyse. Un rapport ECG est également généré pour les médecins afin de confirmer le diagnostic. "Le collier-ECG portable (électrocardiogramme) fournit une méthode nouvelle et facile pour détecter un rythme cardiaque anormal appelé fibrillation auriculaire, qui est un problème de santé publique à croissance rapide", se félicite l'auteur de l'étude, Elmeri Santala.

Pour cette étude, 145 patients adultes ont utilisé le collier pour mesurer leur propre rythme cardiaque. Deux cardiologues ont analysé toutes les lectures d'ECG sans connaître le rythme initial. Une analyse automatisée de l'ECG du collier avec l’intelligence artificielle a également été réalisée. Le collier a donné d’excellents résultats et produit des enregistrements ECG d'excellente qualité pour détecter et diagnostiquer la fibrillation auriculaire. Les diagnostics de fibrillation auriculaire faits par mesure ECG standard ont également été détectés par le dispositif à collier avec une grande précision, à la fois l'analyse automatisée de l'IA et l'interprétation du rapport ECG par un cardiologue.

Recommandé chez les plus de 65 ans

Le collier développé par les chercheurs permet de détecter rapidement et simplement les risques cardiaques. "L'ECG du collier est simple à utiliser et permet une auto-surveillance répétitive du rythme cardiaque, améliorant ainsi la probabilité de détecter la fibrillation auriculaire, a développé le chercheur. Nous recommandons le dépistage de la fibrillation auriculaire chez les personnes de plus de 65 ans et chez les personnes qui présentent un risque élevé d’AVC. Le diagnostic de fibrillation auriculaire doit toujours être confirmé par un médecin à l'aide du rapport ECG."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité