• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladiecoronavirus.fr

Coronavirus : un site Internet pour dépister le virus et orienter les malades

Le gouvernement a mis en ligne un site internet, maladiecoronavirus.fr, permettant un dépistage rapide et efficace de la maladie. L'objectif étant de rassurer et de réduire les appels inutiles vers le Samu. 

Coronavirus : un site Internet pour dépister le virus et orienter les malades anyaberkut/iStock

  • Publié le 24.03.2020 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un test en 24 questions permet de repérer une éventuelle contamination
  • Il est une aide pour le dépistage et l'orientation des patients

Alors que de plus en plus de Français s’inquiètent d’être touchés par le coronavirus et ignorent la marche à suivre si c’est le cas, le gouvernement a mis en ligne mercredi 18 mars un site internet permettant un dépistage rapide et efficace. Développé à partir d’un algorithme avec la collaboration de médecins et de l’Institut Pasteur, le site maladiecoronavirus.fr a pour objectif d’évaluer l’état de santé des internautes inquiets et de les orienter de façon à ne pas surcharger les services du Samu.

Le test, gratuit et anonyme, comporte 24 questions. L’internaute est interrogé sur ses symptômes (fièvre, toux, problèmes respiratoires, intestinaux, perte de goût ou d’odorat…), son âge et ses éventuels antécédents médicaux. En fonction des réponses, l’algorithme vous suggérera de rester vigilant, de prendre rendez-vous pour une télé-consultation ou bien de contacter le 15.

Ce n'est pas du diagnostic mais une évaluation de l'état de santé pour savoir vers quoi on doit être orienté” explique au Parisien le docteur Fabrice Denis, membre de la nouvelle Alliance digitale contre le Covid-19.

Permettre un suivi de l’évolution de l’épidémie 

Trois jours après sa mise en ligne, le site avait déjà enregistré 600 000 connexions. D’après ses concepteurs, “seules 10% des personnes ont été orientées vers le 15”. L’objectif est de rassurer mais aussi de “réduire les appels inutiles vers le Samu, qui est saturé”, insiste le docteur Denis.

A la fin du questionnaire, il vous sera demandé d’entrer votre code postal. Les données non nominatives, stockées “dans le plus strict respect de la sécurité et de la confidentialité”, seront mises à disposition de l’institut Pasteur. Le but étant de permettre un suivi de l’évolution du coronavirus département par département.   

Ces indications seront corrélées avec celles des services hospitaliers qui voient défiler les patients et on verra si on peut anticiper par exemple une baisse des patients nécessitant une réanimation”, précise le docteur Denis. 

169 pays touchés par le Covid19 

A l’heure actuelle, 169 pays sont touchés (sur 198 au total) par le Covid-19, plus de 340 000 personnes sont infectées — dont 94 000 guéries. Près de 15 000 sont mortes. Les cas ne diminuent pour l’instant qu’en Chine et en Corée. En France, 16 018 cas sont confirmés par test de dépistage, dont 7 240 sont hospitalisés, 2 200 guéris et 674 décédés. Chez nous, “la situation va continuer de s'aggraver ces prochains jours avant que les effets du confinement strict ne fassent ralentir l'épidémie”, a indiqué dimanche 22 mars le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Les conséquences du confinement dans le pays pourront être mesurées dans “15 jours si tout le monde respecte les règles”, a-t-il insisté, prévenant que “le pic de l’épidémie serait dans 8 jours”.

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1140-Pneumonie-une-infection-douloureuse-du-poumon-que-l-on-peut-prevenir

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité