Publicité

QUESTION D'ACTU

La peau qui tire, un désagrément essentiellement féminin


  • Publié 01.08.2013 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


C’est une sensation de tiraillement, de picotement, d’irritation, surtout au niveau du visage. Le froid, le vent, ou encore l’application d’eau sur la peau, majorent ces sensations. Rien à voir avec une allergie : il n’y a pas de démangeaisons. Et quand on regarde la surface cutanée, elle revêt un aspect pratiquement normal. C’est ce que les dermatologues appellent tout simplement une peau sensible et réactive. Elle se rencontre le plus souvent chez des femmes anxieuses, stressées, qui ont la peau sèche, fine et claire.

 

Pour que ces petits bobos ne se transforment pas en allergie, pour que l’inconfort disparaisse, il y a des erreurs à ne pas commettre. Tout d’abord, appliquer le moins possible de produits cosmétiques ; ceux à utiliser seront choisis non parfumés et portant la mention « peau sensible » bien précisée sur le tube. Ensuite, il faut bannir l’eau : elle contient du calcaire sous forme de sels de calcium insolubles qui se déposent sur la peau et l’irritent ; exclure aussi le savon et son frère jumeau, le pain de toilette. Leur préférer les lotions nettoyantes sans rinçage, et ne pas oublier de bien sécher en tamponnant avec un mouchoir en papier, car le coton est trop irritant.

 

Pour vos crèmes hydratantes, le choix se portera vers des textures légères et d’application facile, ou éventuellement des cold-creams. Si vous travaillez en air climatisé ou surchauffé, n’hésitez pas à appliquer ces crèmes plusieurs fois par jour.

 

Quelques conseils : éviter les nettoyages de peau ainsi que les crèmes antivieillissement qui décapent la couche superficielle. Arrêter immédiatement un produit qui déclenche des picotements durables ou des tiraillements ; protéger le visage du froid : il entraîne une vasoconstriction, c’est-à-dire un spasme des vaisseaux superficiels, et la peau est encore moins bien hydratée de l’intérieur. Le froid diminue aussi la production de sébum, ce film protecteur à la surface de la peau.

 

Voilà de petits conseils qui vous éviteront de passer de la peau sensible à la vraie allergie, une galère quand elle s'est installée.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité