• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Pourquoi prendre de la distance avec sa famille peut parfois être nécessaire?

Mettre des limites et prendre de la distance avec sa famille peut être difficile mais utile sur le long terme.

Pourquoi prendre de la distance avec sa famille peut parfois être nécessaire? NiseriN/iStock

  • Publié le 02.02.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Mettre de la distance avec ses proches fait partie d'un processus normal lorsque l'on commence à vivre sa vie d'adulte. Que l'on soit membre de la famille royale d'Angleterre ou pas, prendre du recul et se voir moins souvent permet d’améliorer une relation difficile et de réaliser ses désirs sans avoir de compte à rendre.

Mettre des limites pour mieux s'épanouir

Prendre du recul sur sa situation familiale permet d'essayer de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans la relation avec ses parents, ses frères et sœurs, ses grands-parents ou encore ses oncles et tantes, et cousins. Cela permet de se différencier tout en respectant le lien familial.

Une fois cette prise de conscience, poser des limites, en ce qui concerne la fréquence des visites ou les vacances ensemble par exemple, permet de protéger et conserver une relation de respect et de bienveillance sans laisser la colère ou les griefs prendre le dessus.

Prendre du recul pour être heureux 

Savoir limiter les contacts avec sa famille et prendre de la distance permet non seulement de s'épanouir personnellement mais aussi de cultiver la joie de se retrouver et de passer du temps ensemble. Privilégier la qualité à la quantité permet à chacun de ressentir une certaine liberté sans avoir à rendre des comptes ou se justifier auprès de sa famille.

Bien sûr, chaque modèle familial est différent, et cette prise de distance peut être plus ou moins acceptée facilement. Cependant, si elle est bien expliquée et permet à long terme d'améliorer une relation jusque-là conflictuelle, elle peut s'avérer nécessaire et soulager les tensions.

 

En savoir plus : “Le Sentiment d'abandon”, de Saverio Tomasella, aux éditions Livre de Poche.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité