• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Risques de toxines

Les mugs en bambou seraient dangereux pour la santé

D'après l’Institut fédéral allemand d’évaluation toxique des risques (BfR), exposés à des liquides chauds, les mugs en bambous libère des composés classés cancérigènes. 

Les mugs en bambou seraient dangereux pour la santé Alexthq/iStock

  • Publié le 05.01.2020 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que les tasses à café en plastique seraient responsables de 36 000 tonnes de déchets chaque année, de plus en plus de personnes se mettent aux tasses en bambou, beaucoup plus esthétiques et soi disant biodégradables. Toutefois, ce matériau n’aurait pas que du bon, notamment en ce qui concerne les mugs, alerte l’Institut fédéral allemand d’évaluation toxique des risques (BfR). D’après l’organisme, ces tasses fabriquées à base de mélamine, une résine polymère renforcée de fibres de bambou, contiennent des composés dangereux. Si la mélamine en elle-même n’est pas toxique, la chaleur lui réussit mal. Exposée à de fortes températures, elle se décompose en monomères et en formaldéhyde, des composés classés cancérigènes.

Pour en arriver à ces conclusions, des experts ont mené des tests sur 228 types de mugs en bambou. Ils ont ainsi constaté qu’en y versant des liquides à plus de de 70 °C, dans 35% des cas, les valeurs limites européennes de toxines étaient dépassées. Avec parfois des niveaux trente fois supérieurs au seuil de sécurité pour les adultes et 120 fois pour celui des enfants. Qui plus est, la quantité de mélamine libérée par les tasses augmentait en cas d’exposition répétée à des liquides chauds ou légèrement acides comme les sodas. 

Fort heureusement, les autres tasses en mélamine mais sans remplissage de bambou affichent des taux de substances toxiques bien plus faibles. Les fibres de bambou dégraderaient le réseau formé par les polymères au sein de la mélanine et le liquide chaud accélèrerait l’hydrolyse et la décomposition de la résine, suggèrent les experts.  

Pas vraiment recyclable

Si une exposition ponctuelle à de grandes quantités de ces produits chimiques n’est pas forcément dangereuse, utiliser régulièrement une tasse en bambou est risqué pour la santé, conclut le BfR.

Cet été, le groupe de consommateurs allemand Stiftung Warentest avait déjà alerté sur les possibles dangers des mugs en bambou après avoir testé 12 différentes tasses. Outre les risques pour la santé, le groupe avait épinglé les mensonges commerciaux. En effet, alors qu’il était noté sur plusieurs mugs qu’ils étaient “biodégradables” ou “recyclables”, si les fibres naturelles de bambou se biodégradent avec le temps, les tasses, elles, ne pourrissent pas, en dépit des années. La seule option est donc de les brûler.

Par conséquent, si vous avez décidé d’en finir avec le plastique, au lieu d’utiliser une tasse en bambou, procurez vous une tasse réutilisable faite d’un matériau comme l’acier inoxydable, la porcelaine ou le polypropylène.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité