Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Gastro-entérite : retour de l’épidémie dans plusieurs régions, comment s’en prémunir ?

L’épidémie de gastro-entérite est de retour dans plusieurs régions, dont les Pays-de-la-Loire, la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est. Comment se protéger contre cette infection virale ? On fait le point.

Gastro-entérite : retour de l’épidémie dans plusieurs régions, comment s’en prémunir ? Chinnapong/iStock

  • Publié 22.12.2019 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Comme chaque hiver, la gastro-entérite a fait son grand retour en France métropolitaine.

Selon le réseau de surveillance sanitaire Sentinelles, 169 as de gastro pour 100 000 habitants en moyenne ont été estimés pour la semaine du 9 au 15 décembre. Un chiffre en augmentation par rapport à la semaine précédente (151 cas pour 100 000 habitants), et qui connaît une forte inflation dans trois régions.

Dans les Pays-de-la-Loire et en Bourgogne-Franche-Comté, 282 cas pour 100 000 habitants ont été recensés. La région Grand-Est enregistre quant à elle 225 cas pour 100 000 habitants.

Si toutes les catégories d’âge sont touchées par cette maladie virale, les cas ont notablement augmenté chez les personnes âgées de 0 à 29 ans, note le réseau Sentinelles. Une augmentation plus modérée a été observée chez les 30-64 ans.

Ce dernier se veut cependant rassurant. Si l’épidémie est bien là, elle est cependant moins virulente que celles des années précédentes, avec une "activité modérée à forte". Le réseau Sentinelles prédit par ailleurs que "le niveau d’activité des diarrhées aiguës pourrait rester stable la semaine prochaine".

Comment éviter la gastro-entérite ?

La gastro-entérite aiguë est une infection digestive avec inflammation de la paroi de l’intestin. Responsable de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales, elle est, dans la majorité des cas, due à une infection par un rotavirus. Elle est alors très contagieuse. Elle peut aussi être d’origine bactérienne ou parasitaire.

La transmission de la gastro-entérite infectieuse se fait par un contact direct avec une personne malade, ou indirectement par ingestion d’aliments ou de l'eau contaminés par une personne malade ou par contact avec des objets ou les mains sur lesquels se sont déposées de fines particules de selles des personnes malades. La gastro-entérite est donc favorisée par la vie en collectivité et la restauration collective.

Des épidémies de gastroentérites à rotavirus surviennent chaque année entre les mois de décembre et de février. Il existe heureusement quelques règles d’hygiène simples à suivre pour éviter de tomber malade : se laver les mains avec du savon très fréquemment, notamment dès que l’on rentre chez soi, après avoir pris les transports, avant de manger et après être allé aux toilettes. Il faut également éviter de partager son verre et ses couverts à table, nettoyer régulièrement les surfaces en cuisine, ainsi que celles touchées par tout le monde dans une maison comme les toilettes, les lavabos ou les poignées de portes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité