Publicité

QUESTION D'ACTU

Innovation

Mémoire : un nouveau complément alimentaire sur le marché

Une start-up française vient de commercialiser NSP01, un complément alimentaire censé préserver la mémoire et améliorer les fonctions cognitives. Ce produit a été réalisé à partir d'une plante asiatique. 

Mémoire : un nouveau complément alimentaire sur le marché Urupong/iStock

  • Publié 09.11.2019 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Pendant des siècles, nous nous sommes soignés avec des plantes. Et si en Occident, la médecine moderne domine depuis le 19esiècle, en Asie, les plantes sont encore très largement plébiscitées. L'Huperzia serrata, une fougère originaire du Vietnam et de la Chine méridionale, est notamment utilisée depuis des siècles pour traiter des troubles de la mémoire. Mais prise pur, son principe actif peut entraîner des effets secondaires. En l'associant à deux autres molécules, des chercheurs d’une start-up française du nom de Neuralia auraient toutefois réussi à faire disparaître ses effets indésirables tout conservant ses effets positifs sur le cerveau. Ils ont ainsi mis au point un complément alimentaire censé préserver la mémoire et améliorer les fonctions cognitives, a annoncé l’entreprise dans un communiqué de presse paru début novembre. Le produit, NSP01, est désormais disponible en pharmacie.  

“Il aura fallu cinq années de recherche et développement sur des modèles pathologiques de la maladie d'Alzheimer pour mettre au point notre premier complément alimentaire, le NSP01. Issu d'une plante médicinale du Vietnam traditionnellement utilisée contre les troubles de la mémoire, nous avons pu créer et breveter un extrait standardisé dont l'effet est porté par une synergie unique de certaines molécules de la plante”, déclare le Dr Noelle Callizot, neuropharmacologue et directrice scientifique de la société Neuro-Sys à Gardanne (Bouches-du-Rhône), qui a mis en évidence cette synergie. 

Si la fougère Huperzia serrata a des propriétés bénéfiques pour la mémoire, c’est grâce à la présence de l’huperzine A, un principe actif qui empêche la dégradation de l'acétylcholine, essentielle au bon fonctionnement du cerveau. Mais celui-ci n’est pas dénué d’effets secondaires indésirables. L’équipe scientifique de Neuralia a donc eu l’idée d’associer ce principe actif à deux autres molécules de la plante, l'acide caféique et l'acide férulique.

Régulation par d’autres molécules

“Ces molécules ont été étudiées in vitro, chacune isolément, puis mélangées, sur des neurones embryonnaires de rat. Certains de ces neurones ont été préalablement intoxiqués, d’autres non (ces derniers serviront de neurones témoins)”, explique la société dans son communiqué. Les chercheurs ont ainsi pu constater que l’apport de ces autres molécules permettait de diminuer considérablement la dose efficace d’huperzine A.

“En d’autres termes, avec un dixième de la dose d’huperzine A, il est possible d’avoir les mêmes effets bénéfiques sur les cellules intoxiquées, à la condition de la mélanger à d’autres molécules de la même plante”, argumentent les chercheurs. Régulées par d’autres molécules, l’huperzine A pourrait donc être utilisée sans danger, se félicitent les chercheurs qui ont donc mis au point le complément alimentaire NPS01.  

“Nous avons mis en évidence qu'il pouvait y avoir des synergies entre les molécules d'une même plante, alors que jusque-là, on se contentait d'étudier les effets du principe actif, au risque de l'exclure de la thérapeutique à cause d'effets secondaires liés à de trop fortes doses. Beaucoup vantent les vertus des médecines traditionnelles sans en connaître les mécanismes pharmacologiques. Le fait d'en avoir décrypté les modes d'action selon des méthodes scientifiques est indéniablement une garantie d'obtenir des produits optimisés et convenablement dosés”, s’enthousiasme le Dr Jean-Thomas Pierson, responsable recherche et développement chez Neuralia. 

47,90€ le pot de 60 gélules

Le NSP01 a été mis sur le marché français le 16 septembre. Il est disponible sur le site de Neuralia et dans les pharmacies pour 47,90€ (pot de 60 gélules). La start-up, dont l’innovation bénéficie d’un brevet international, prévoit son lancement à l’étranger pour 2021.

Rappelons toutefois qu’en aucun cas un complément alimentaire ne saurait se substituer à un traitement médicamenteux décidé avec un médecin dans le cas de l’apparition de réels troubles de la mémoire ou de signes de démence sénile.  

Aujourd’hui en France, la maladie d’Alzheimer touche, de près ou de loin, près de 3 millions de personnes, selon la fondation France-Alzheimer. Et ces chiffres ne sont pas prêts de diminuer, s’inquiète-t-elle. Alors que près de 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année, notre pays comptera 1 275 000 personnes atteintes en 2020.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité