Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée mondiale

Diabète et problèmes de pied : un patch intelligent qui suit la cicatrisation des plaies à distance

A Grenoble, des chercheurs ont créé un patch intelligent permettant aux médecins de suivre à distance l'évolution de la cicatrisation des plaies chez les patients diabétiques souffrant de problèmes de pieds. A terme, cet outil pourrait éviter de nombreuses amputations. 

Diabète et problèmes de pied : un patch intelligent qui suit la cicatrisation des plaies à distance angkhan/iStock

  • Publié 14.11.2019 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


En France, 5,1 millions de personnes souffrent du diabète. Parmi les complications liées à la maladie, la neuropathie périphérique. Cette dernière se définit par une perte de sensibilité des pieds due à une atteinte des nerfs, une diminution de l’hydratation naturelle du pied, ce qui entraîne une sécheresse, des fissures et des callosités, et des déformations osseuses. Les diabétiques ont donc tendance à présenter des plaies tendant vers une inflammation chronique empêchant la cicatrisation.

Chaque année, 120 000 patients diabétiques sont donc admis aux urgences pour des ulcères aux pieds et 10 000 en ressortent amputés. Pour faire face à ce problème de suivi dans le soin des plaies, une start-up du nom de Grapheal, hébergée par le CNRS de Grenoble, a annoncé fin octobre avoir créé un patch intelligent capable de suivre la cicatrisation et d’informer à distance les médecins de son état.

Dans le détail, ce patch est constitué de graphène, un matériau biostimulant (les cellules se régénèrent plus vite à son contact) capable de détecter avec précision un phénomène biologique. La jeune pousse a également intégré une puce en silicium à ce pansement intelligent afin de renseigner à distance l’équipe soignante de l’état de la plaie sans qu'elle ait à enlever le patch. 

“Matériau du 21e siècle” 

Ainsi, grâce à ce “matériau du 21e siècle” et à la télémédecine, l’outil possède deux pouvoirs, vante Grapheal dans un communiqué.  “L’un thérapeutique, l’autre d’interface de suivi pour les différents professionnels (diabétologue, infirmier, médecin) de santé qui peuvent intervenir.”  

Après huit essais cliniques concluants, la start-up lance désormais une levée de fonds pour mettre en place des essais sur des patients. “Si les applications attendues du graphène sont nombreuses, c’est la première fois que ce nanomatériau trouve une application à la santé aboutissant à un produit commercial”, se félicite-t-elle.  

Outre les complications au pied, le diabète non pris en charge peut conduire à la cécité, à des accidents vasculaires cérébraux, à de l’insuffisance rénale ou encore à des problèmes d’érection. Cette maladie concernerait 400 millions de personnes dans le monde et une personne sur deux ignorerait en être atteinte. Afin de sensibiliser le grand public et les professionnels de santé à cet enjeu de santé public, une journée mondiale du diabète a lieu chaque année le 14 novembre. Pour savoir où se dérouleront les manifestations les plus proches de chez vous cette année, cliquez ici.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité