Publicité

QUESTION D'ACTU

Intoxications alimentaires

Attention, certaines courges sont non comestibles et toxiques !

Avec l’arrivée de l’automne, les courges remplissent les étals des marchés. Il faut cependant être vigilant, car certaines ne sont pas comestibles et peuvent même causer des intoxications graves.

Attention, certaines courges sont non comestibles et toxiques ! StudioBarcelona / istock

  • Publié 03.11.2019 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L’automne bat son plein. Les courges, citrouilles, potimarrons et pâtissons se retrouvent dans de nombreuses assiettes et remplissent les rayons de supermarchés. Il faut cependant se méfier de ce que vous consommez, car en cette saison, les centres antipoison (CAP) sont souvent appelés pour des intoxications. En effet, certaines courges ne sont pas comestibles, et sont même toxiques. Dans un communiqué publié le 31 octobre 2019, l’Anses alerte sur les dangers.

De la nausée aux diarrhées sanglantes

Des variétés de courges "contiennent des cucurbitacines, substances très irritantes et amères qui peuvent être responsables rapidement après l’ingestion de douleurs digestives, de nausées, de vomissements, d’une diarrhées parfois sanglante, voire de déshydratation sévère nécessitant une hospitalisation", rappelle l’Anses. De plus, ces substances sont résistantes à la cuisson.

Les courges uniquement réservées à la décoration

En réalité, il existe des courges ornementales, "décoratives". Les coloquintes sont toutes considérées comme toxiques par exemple. Pourtant, elles sont vendues dans les commerces, et même parfois aux rayons fruits et légumes. Il faut aussi faire attention à son potager. Il arrive que des courges deviennent non-comestibles à la suite d’hybridation sauvage. Ce phénomène se produit lorsque des variétés amères cohabitent avec des variétés tout à fait comestibles, et que les graines sont récoltées d’année en année. Pour éviter cela, l’Anses conseille d’acheter de nouvelles graines à chaque fois que l’on souhaite en semer.

Appelez le 15 en cas de symptômes graves

Selon une étude sur les intoxications par des courges recensées par les Centre Anti Poison de 2012 à 2016, 353 personnes ont présenté les symptômes suivants: problèmes digestifs, amertume buccale. Des symptômes plus graves sont apparus dans 4% des cas: diarrhée sanglante, douleurs gastriques intenses, déshydratation, menant à quelques hospitalisations. Si vous présentez des signes d’intoxication, appelez le centre antipoison ou consultez un médecin. En cas de saignements, composez le 15.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité