Publicité

QUESTION D'ACTU

Un esprit sain dans un corps sain

Sport : la musculation permet de lutter contre le déclin cognitif

Soulever des poids compense la perte de mémoire liée à l’âge. Cela marche chez le rat et les chercheurs tentent de vérifier si cette pratique s'applique aussi à l'homme. En attendant, ils rappellent les vertus de l'exercice physique.

Sport : la musculation permet de lutter contre le déclin cognitif interstid/ISTOCK

  • Publié 26.07.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les sports de résistance, comme la musculation, seraient bons pour l’organisme et même pour le cerveau. Dans Journal of applied physiology, des chercheurs publient les résultats d’une étude sur les bienfaits de la musculation pour le cerveau. 

Des poids fixés sur les rats

Pour analyser les effets neuroprotecteurs de la musculation, les chercheurs ont mené leur étude sur des rats. Ils ont accroché des poids, adaptés à leur corpulence, sur leurs dos. Les rongeurs devaient grimper sur une petite échelle. D’abord, les chercheurs ont testé l’effet de cette activité : après plusieurs semaines de pratique, les rats se sont effectivement musclés. 

Fabriquer de nouveaux neurones 

Pour la deuxième partie de l’essai, les scientifiques ont administré à un autre groupe de souris une substance qui provoque une inflammation cérébrale dont les effets sont proches de la démence précoce chez l’humain. Ces rongeurs ont été divisés en deux sous-groupes : l’un a pratiqué la musculation, l’autre non. Au bout de 5 semaines, les rats ont participé à un test cognitif. Le groupe de contrôle, qui n’a reçu aucun produit pour provoquer la démence cognitive et n’a pratiqué aucun exercice physique particulier, a obtenu les meilleurs résultats lors des premiers tests. Les rongeurs qui ont fait de la musculation ont réussi à les rattraper et même à les dépasser ensuite. Ils parvenaient plus rapidement à finir les tests et faisaient moins d’erreurs. Pour les chercheurs, la musculation a permis de "réparer" leur "capacité à réfléchir". L’analyse des tissus cérébraux des animaux a permis de constater que leurs cerveaux étaient capables de fabriquer de nouveaux neurones. 

Les scientifiques ne savent pas si ces résultats seraient similaires chez l’homme, mais ils encouragent tout le monde à pratiquer un peu de musculation. "C'est bon pour la santé pour plein d'autres raisons, ont-ils rappelé au New York Times, et ce serait même neuroprotecteur, qui ne veut pas d'un cerveau en bonne santé?"

La musculation améliore l’espérance de vie 

En 2016, une étude montrait que la musculation permet de diminuer l’incidence de certaines maladies. Les seniors qui pratiquent ce sport deux fois par semaine ont plus de 40% de risque en moins de succomber à un arrêt cardiaque, en comparaison à ceux qui n’en font pas. De manière plus générale, leur risque de contracter une maladie mortelle est réduit de 46%. C'est une bonne raison pour se réinscrire à la salle de sport !  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité