Publicité

QUESTION D'ACTU

Mauvaises habitudes

Pourquoi il faut arrêter de prendre de l'aspirine quotidiennement

Des chercheurs américains ont découvert que des millions de personnes prenaient quotidiennement de l'aspirine sans autorisation de leur médecin dans le but d'empêcher un infarctus. Or non seulement cela serait inutile, mais cela augmenterait au passage les risques de faire un ulcère. 

Pourquoi il faut arrêter de prendre de l'aspirine quotidiennement KatarzynaBialasiewicz/iStock

  • Publié 25.07.2019 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si vous avez l’habitude de prendre de l’aspirine quotidiennement à titre préventif, peut-être devriez vous changer votre routine santé. D’après une étude parue mardi 23 juillet dans la revue Annals of Internal Medicine, beaucoup trop de séniors consomment de l’aspirine tous les jours sans prescription médicale, ce qui à terme peut être dangereux pour la santé, notamment en terme de saignement et d’ulcère. 

Dans le passé, plusieurs études ont montré les effets néfastes que pouvait avoir l’aspirine, réputée pour son action analgésique, antipyrétique et antirhumatismale. En prendre une chaque jour n’a qu’un effet insignifiant sur la santé cardiaque, surtout chez les personnes âgées, et une petite dose suffirait à augmenter les risques d’hémorragies cérébrales, ont ainsi découvert les chercheurs.

Pourtant, en étudiant des données du National Health Interview Survey (NHIS) réalisé aux Etats-Unis en 2017, des scientifiques d’Harvard ont découvert que 29 millions de personnes âgées de 40 ans ou plus prenaient une aspirine tous les jours afin d’éviter un infarctus alors qu’elles n’étaient atteintes d’aucune maladie cardiovasculaire. Par ailleurs, 6,6 millions d’entre elles ont pris cette habitude sans consulter leur médecin au préalable.

Ne pas prendre d’aspirine tous les jours sans une prescription de son médecin 

"Nous avons constaté qu'un quart des adultes de 40 ans (23,4 %) et plus qui ne souffrent pas du cœur prennent régulièrement de l'aspirine", s’inquiète le Dr Christina Wee, auteure de l’étude. "Plus inquiétant encore, la moitié des adultes de plus de 70 ans qui ne souffrent ni de maladie cardiaque ni d'AVC prennent de l'aspirine régulièrement (soit 10 millions de personnes, NDLR). Or cela augmente le risque de saignement et d'ulcère", poursuit-elle. 

Ces résultats ont poussé l’Association américaine du Coeur et de Collège Américain de Cardiologie à modifier leurs recommandations sur l’utilisation de l’aspirine en prévention des maladies cardiovasculaires. Les adultes de 70 ans et plus ne souffrant pas de maladies cardiaques ne devraient pas consommer quotidiennement de l’aspirine en prévention, même à faible dose, soit entre 75 et 100 mg. Qui plus est, il est fortement déconseillé aux personnes présentant des risques de saignement de prendre de l’aspirine tous les jours. Et ce, quelque soit leur âge. 

Ces recommandations ne s’appliquent en revanche pas aux individus ayant déjà eu des crises cardiaques ou des attaques ou à ceux ayant déjà subi des interventions telles que l’insertion d’une prothèse endo-cavitaire ou un pontage chirurgical afin de prévenir un accident cardiovasculaire. Enfin, dans un message accompagnant ces nouvelles directives, l'Association américaine du coeur rappelle qu’il est déconseillé de prendre de l’aspirine chaque jour à moins que le médecin ne le prescrive. 

Les professionnels de santé devraient interroger leurs patients "sur l'utilisation en cours d'aspirine"

"Nos résultats montrent qu'il est extrêmement important que les professionnels de la santé interrogent leurs patients sur l'utilisation en cours d'aspirine et les conseillent sur l'importance de trouver un équilibre entre les avantages et les inconvénients, en particulier chez les adultes plus âgés et ceux ayant déjà eu un ulcère gastrique", conclut Colin. O'Brien, co-auteur de l’étude.

Les maladies cardiovasculaires (MCV) constituent un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins. Elles sont la première cause de mortalité dans le monde. D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), quatre morts sur cinq par maladie cardiovasculaire dans le monde ont lieu par crise cardiaque ou AVC.

Parmi les facteurs de risque on compte le diabète, l’hypertension ou encore l’hyperlipidémie. Ainsi, pour prévenir les maladies cardiaques, les spécialistes recommandent de faire du sport régulièrement et de manger sainement avec un régime faible en graisse et en sucre composé de nombreux légumes. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité