Publicité

QUESTION D'ACTU

Douleur

Migraine : un nouveau traitement prometteur

Suppression de la douleur et réduction des symptômes gênants: les personnes souffrant de migraines pourraient disposer bientôt d'un nouveau traitement. Ses effets positifs par rapport aux anti-migraineux actuellement disponibles ont été confirmés dans le cadre d'un essai à grande échelle. 

Migraine : un nouveau traitement prometteur Katiafonti/iStock

  • Publié 11.07.2019 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Un espoir pour les migraineux. Un nouveau traitement ciblant les récepteurs d'une petite protéine appelée CGRP a été évalué aux Etats-Unis sur plus d'un millier d'hommes et de femmes souffrant de migraines et son efficacité a été confirmée. Il offrirait, selon les résultats de l'étude publiés dans le New England Journal of Medicine, une alternative pour tous ceux dont les migraines résistent aux traitements existants ou qui souffrent de leurs effets secondaires.

Un milliard de personnes dans le monde

La migraine touche plus d'un milliard de personnes dans le monde. Il s'agit d'un trouble neurologique chronique qui provoque des maux de tête et souvent d'autres symptômes comme des nausées ou une sensibilité à la lumière et aux sons. Trois migraineux sur quatre ont au moins une crise par mois et un sur deux est gravement atteint par la douleur et les troubles associés durant ces crises.

Les traitements les plus répandus sont des médicaments à base de triptan qui ont été introduits dans les années 1990. Ils agissent en stimulant les récepteurs de la sérotonine, ce qui réduit l'inflammation et contracte les vaisseaux sanguins. Mais tous les migraineux ne sont pas soulagés par ces traitements qui produisent par ailleurs des effets secondaires, notamment en resserrant les vaisseaux sanguins, qui limitent leur usage pour les patients atteints de maladies cardiovasculaires ou simplement présentant des facteurs de risque majeurs de maladies cardiovasculaires.

Bloquer la voie du CGRP

Une nouvelle classe de médicaments pourrait apporter une solution pour ces patients qui ne répondent pas aux traitements classiques ou qui ne peuvent pas les prendre en raison de leurs effets secondaires. Appelés gépants et comprenant le rimegepant, ils ciblent les récepteurs d'une protéine appelée CGRP dont la libération lors des crises de migraine provoque la douleur. Ces médicaments bloquent la voie du CGRP et soulagent la douleur en agissant aussi sur les autres symptômes de la migraine.

Leur efficacité vient d'être testée aux Etats-Unis dans le cadre d'un essai portant sur plus de 1000 personnes, hommes et femmes soufrant de migraines. Les participants ont été invités à prendre, lors de la crise de migraine et après l'apparition de la douleur, un comprimé de rimegepant ou un placebo et à répondre dans un journal électronique à des questions sur les douleurs ressenties et les symptômes les plus gênants comme l'intolérance à la lumière et aux sons forts ou les nausées.

Une différence "statistiquement significative" par rapport au placebo

Deux heures après la prise des comprimés, 19,6% des patients qui avaient pris du rimegepant ,ne soufraient plus de douleur contre 12% du groupe placebo, ce qui est considéré comme une différence "statistiquement significative".

"Ces résultats confirment que le mécanisme qui consiste à bloquer la voie du CGPR soulage efficacement la douleur et les symptômes associés qui se produisent lors d'une crise de migraine aiguë", souligne le Dr Richard B. Lipton, auteur principal de l'étude. le médicament rimegepant attend désormais l'approbation  de la Food and Drug Administration.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité