Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Les maladies qui coûtent le plus cher, dormir la lumière allumée et la myopie chez les Français

Les maladies psychiatriques et les cancers coûtent le plus cher à la Sécurité sociale, dormir avec une lumière allumée favorise la prise de poids chez les femmes et près de 4 adultes sur 10 sont myopes en France. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Les maladies qui coûtent le plus cher, dormir la lumière allumée et la myopie chez les Français ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 13.06.2019 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Cancers, maladies psychiatriques... : ces soins qui coûtent le plus cher à la Sécu

Derrière les hospitalisations ponctuelles, ce sont les maladies psychiatriques, les cancers et les maladies cardioneurovasculaires qui coûtent le plus cher à la Sécurité sociale, comme l’indique sa nouvelle cartographie conçue sur une période de 6 ans. Ces trois catégories sont aussi celles dont le budget a le plus augmenté, les cancers étant cette fois loin devant. En 2017, les dépenses en lien avec les cancers en phase active représentent 14 Mds€, soit 10% de toutes les dépenses étudiées par la cartographie. Ce budget a augmenté de +2,8% par an sur la période 2012-2017. En comparaison, cette augmentation a été de 2,3% par an, toutes pathologies confondues, entre 2012 et 2017. Plus d'informations dans notre article

Dormir avec une lumière allumée favorise la prise de poids chez les femmes

Si vous avez pris l’habitude de vous endormir avec la télévision, une lampe de chevet ou une veilleuse allumée, voici une étude qui devrait vous intéresser. Menée par des chercheurs américains rattachés aux National Institutes of Health et publiée dans JAMA Internal Medicine, elle affirme que dormir la nuit avec une source de lumière artificielle peut être à l’origine d’une prise de poids chez les femmes. Heureusement, ces effets néfastes sont réversibles : couper les lumières à l'heure du coucher pourrait ainsi réduire les risques de gain de poids. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé les données d’un questionnaire portant sur les facteurs de risque de cancer du sein rempli par 43 722 femmes âgées de 35 à 74 ans, en bonne santé et sans antécédents médicaux. Pour lire la suite, cliquez ici.

Myopie : près de 4 adultes sur 10 sont concernés en France

Lors du 125ème congrès de la Société Française d'Ophtalmologie, le Pr Nicolas Leveziel, chef du service d’ophtalmologie au CHU de Poitiers a présenté les premières données de la plus grande étude jamais menée sur la myopie en France. Initiée en 2016, elle s'appuie sur l'analyse des données anonymisées collectées depuis 5 ans par 696 magasins KRYS GROUP auprès de 4 millions de clients. L'objectif est de mieux connaître les données d'incidence de la myopie, un trouble visuel de plus en plus répandu puisqu'il est estimé que sa prévalence doublera dans le monde d'ici 2050. Les réfractions (des examens destinés à caractériser et mesurer l'importance du défaut optique de l'oeil) de plus de 2 700 000 adultes et 500 000 enfants ont été analysées. Les fréquences calculées ont ensuite été rapportées à la population générale française via un facteur de correction, afin d'établir une représentation la plus fidèle possible. On vous en dit plus dans notre article

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité