Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Les dangers de la viande blanche, la crise des opioïdes et la rougeole

La viande blanche est en fait aussi néfaste que la viande rouge, la crise des opioïdes fait augmenter le nombre de greffes aux Etats-Unis et plus de 1000 cas de rougeole y ont été diagnostiqués depuis début 2019. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Les dangers de la viande blanche, la crise des opioïdes et la rougeole ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 06.06.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Cholestérol : la viande blanche est en fait aussi néfaste que la viande rouge

Les études sur les dangers de la viande rouge se cumulent depuis de nombreuses années, mais celles menées sur les effets de la viande blanche sont en revanche peu nombreuses. Des chercheurs californiens ont remédié à ce vide scientifique en comparant l’impact de régimes riches en viande rouge, en viande blanche ou végétarien sur le taux de cholestérol. Leurs résultats, parus dans l'American Journal of Clinical Nutrition, montrent que la viande blanche augmente le taux de cholestérol dans le sang, au moins autant que la viande rouge. 113 personnes ont été recrutées pour cette recherche. Les chercheurs les ont d’abord répartis en deux groupes : ceux dont la consommation d’acides gras saturés était importante et ceux pour qui elle était faible. Dans chacun d’entre eux, l’équipe de recherche a créé trois sous-groupes... Pour lire la suite, cliquez ici.

Etats-Unis : la crise des opioïdes fait augmenter le nombre de greffes

Aux États-Unis, la crise des opioïdes permet une augmentation significative des transplantations cardiaques dans le pays. Des chercheurs ont mené une étude sur les caractéristiques des donneurs et la sécurité de ces greffes. En 2017, sur l’ensemble des transplantations cardiaques réalisées dans 11 États américains, plus de 20% des donneurs étaient décédés d’une overdose. En comparaison, en 2000, dans la majeure partie des États américains, moins de 1% des donneurs étaient morts d’une overdose. Le taux le plus élevé était de 5,6% et concernait seulement un État. L’overdose est devenue la quatrième cause de décès des donneurs dans ce type de greffe : elle a été multipliée par 14 entre 2000 et 2017. On vous en dit plus par ici.

Rougeole : plus de 1000 cas diagnostiqués aux Etats-Unis depuis début 2019

Les autorités sanitaires américaines s'inquiètent d'avoir recensé 1001 cas de rougeole depuis le début de l'année 2019. "Ce 1 000e cas d’une maladie évitable comme la rougeole est un rappel inquiétant de l’importance" de la vaccination, a estimé le secrétaire à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar dans un communiqué. "Nous ne pouvons pas le répéter assez : les vaccins sont un moyen sûr et très efficace de prévenir cette maladie et de mettre un terme à l’épidémie actuelle". Conscient de la défiance qui perdure vis-à-vis du vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR), accusé à tort en 1998 d'être à l'origine du développement d'un trouble autistique, Alex Azar tente de rassurer les Américains : "le vaccin anti-rougeole fait partie des produits médicaux les plus étudiés et est administré en toute sécurité à des millions d'enfants et d'adultes chaque année". Plus d'informations en cliquant ici

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité