Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Les boissons énergisantes accélèrent dangereusement le rythme cardiaque

Les boissons énergisantes accélèrent le rythme cardiaque et augmentent la tension artérielle, ce qui peut être mortel. 

Les boissons énergisantes accélèrent dangereusement le rythme cardiaque FikMik / istock.

  • Publié 30.05.2019 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Les boissons énergisantes accélèrent dangereusement le rythme cardiaque et augmentent la tension artérielle, selon une nouvelle étude. 34 volontaires âgés de 18 à 40 ans ont été recrutés. Tous étaient en bonne santé. Certains ont bu 907 millilitres de boissons énergisante, d’autre un placebo, pendant trois jours d’affilés. Leur rythme cardiaque et leur tension artérielle ont été mesurés toutes les 30 minutes durant les 4 heures après la consommation des liquides.

Le cœur peut battre anormalement

Les boissons énergisantes contenaient de la caféine, de la taurine, de la glucuronolactone et de la vitamine B. Chez les participants qui en ont bu, les chercheurs ont constaté que l'intervalle QT était de 7,7 millisecondes plus élevé que chez les consommateurs du placebo. L'intervalle QT est une mesure du temps qu'il faut aux ventricules du cœur pour se préparer à générer à nouveau un battement. Si cet intervalle de temps est trop court ou trop long, le cœur peut battre anormalement. L'arythmie qui en résulte met alors la vie en danger.

La tension artérielle de ceux qui avaient bu des boissons énergisantes était aussi beaucoup plus élevée. L’hypertension artérielle constitue un facteur de risque majeur de maladies cardiovasculaires (insuffisance coronaire, AVC, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, anévrysme artériel, dissection aortique, arythmie, démence..)…

La caféine n'est pas en cause

Les problèmes liés aux boissons énergisantes "ne peuvent être attribués à la caféine. Nous devons de toute urgence trouver l'ingrédient ou la combinaison d'ingrédients qui pourraient expliquer les résultats de notre essai clinique", estime A. Shah, directeur de l’étude.

Selon les estimations, environ 30% des adolescents américains consomment régulièrement des boissons énergisantes. En France, environ 32% des consommateurs les boivent lors d’occasions festives (bars, discothèques, concerts, etc.), 41% en lien avec une activité sportive et 16 % en mélange avec de l'alcool. En 2017, le chiffre d’affaires des boissons énergisantes en France a grimpé de 7,6 %.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité