Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Fertilité masculine en Europe, les dangers de la tisane à la réglisse et Alzheimer

Découvrez ces pays d'Europe où le sperme est le moins performant, la tisane à la réglisse peut être dangereuse pour la santé et des antibiotiques pourraient diminuer les symptômes d'Alzheimer. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Fertilité masculine en Europe, les dangers de la tisane à la réglisse et Alzheimer ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 27.05.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Fertilité masculine : ces pays d'Europe où le sperme est le moins performant

La qualité du sperme en Europe est préoccupante. Depuis cinquante ans, la fertilité masculine connaît une baisse constante. Une nouvelle étude publiée dans la revue Andrology s’est intéressé à la performance du sperme en Suisse. Des chercheurs de l’université de Genève ont évalué la qualité du sperme de 2 523 jeunes Suisses de 18 à 22 ans recrutés dans l'armée. Le groupe comprenait des représentants de tous les cantons du pays, ce qui a permis de constituer un échantillon national de volontaires. Les chercheurs se sont concentrés sur trois indicateurs clés de la qualité du sperme : la quantité, la mobilité et la morphologie... Pour lire la suite, cliquez ici

Hypertension : la tisane à la réglisse peut être dangereuse pour la santé

La tisane à la réglisse n'est pas sans risque pour la santé, comme le démontre une nouvelle étude de cas. Le Journal de l'Association médicale canadienne (CMAJ) rapporte qu’un gros consommateur a été admis à l’hôpital en urgence pour hypertension artérielle aggravée. "Des quantités excessives de certains produits à base d'herbes médicinales peuvent avoir des effets secondaires nocifs", avertit le Dr Jean-Pierre Falet, neurologue à l'Université McGill de Montréal (Québec). "Les produits contenant de l'extrait de racine de réglisse peuvent augmenter la tension artérielle, causer la rétention d'eau et diminuer les niveaux de potassium en cas de consommation excessive." On vous en dit plus dans notre article

Alzheimer : des antibiotiques pour diminuer les symptômes ?

Une nouvelle étude, menée à l'Université de Chicago, a démontré que l'utilisation à long terme d'antibiotiques pouvait réduire l'inflammation et ralentir la croissance des plaques amyloïdes chez les souris mâles. Pour bien comprendre l’enjeu de cette recherche, rappelons que la protéine bêta-amyloïde est le composant principal des plaques amyloïdes, un agrégat protéique que l'on retrouve dans les neurones de personnes développant certaines maladies neurodégénératives, dont la maladie d’Alzheimer. La présence de plaques amyloïdes diminuerait notamment la communication entre les neurones. L'équipe de chercheurs savait déjà que les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer présentaient des changements dans leurs bactéries intestinales, et avait montré comment celles-ci pouvaient potentiellement affecter les symptômes semblables à ceux de la maladie d'Alzheimer chez les rongeurs. Plus d'informations en cliquant ici

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité