Publicité

QUESTION D'ACTU

Environnements artificiels

Démence : la réalité virtuelle aide à retrouver la mémoire

En récréant des paysages, la réalité virtuelle peut aider les patients atteints de démence à retrouver quelques souvenirs. 

Démence : la réalité virtuelle aide à retrouver la mémoire max-kegfire / istock.

  • Publié 17.05.2019 à 10h57
  • |
  • |
  • |
  • |


La réalité virtuelle aide à stimuler la mémoire chez les personnes atteintes de démence, selon une nouvelle étude. L’état global des patients s’en trouve aussi amélioré.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont recruté huit personnes atteintes de démence. Elles avaient entre 41 et 88 ans, et séjournaient en hôpital psychiatrique. Grâce à la réalité virtuelle, les participants ont eu accès à cinq environnements différents pendant 16 séances. Les paysages virtuels représentés étaient :

- une cathédrale,
- une forêt,
- une plage de sable fin,
- une plage rocheuse,
- la campagne.

Mieux communiquer

Les chercheurs ont surveillé les séances et ont recueilli les commentaires des participants et de leurs soignants. Bilan : ils affirment que la réalité virtuelle a aidé les patients à se rappeler d’anciens souvenirs, comme par exemple des vacances. Les séances de projection leur ont aussi permis d’améliorer leur humeur et de mieux communiquer avec leurs soignants.

Bien que cette étude ait utilisé cinq environnements virtuels prédéterminés, les auteurs affirment qu'il serait possible d'adapter les projections à chaque patient. Par exemple, les développeurs pourraient recréer le domicile d'un malade ou un endroit qui lui est spécial. Certains établissements spécialisés ont déjà mis en place des projections similaires.

10 millions de nouveaux cas chaque année

Aujourd’hui, environ 50 millions de personnes souffrent de démence dans le monde, avec 10 millions de nouveaux cas chaque année. Cette augmentation s’explique notamment par l’allongement de la durée de vie et de meilleurs soins.
 
La démence est un syndrome, généralement chronique ou évolutif, dans lequel on observe une altération de la fonction cognitive (capacité d’effectuer des opérations de pensée), plus importante que celle que l’on pourrait attendre du vieillissement normal. Elle affecte la mémoire, le raisonnement, l’orientation, la compréhension, le calcul, la capacité d’apprentissage, le langage et le jugement. La conscience n’est pas touchée. Ce terme englobe de nombreuses maladies, telles que la maladie d’Alzheimer ou celle de Parkinson



Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité