Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Maladie de Parkinson, procédure judiciaire contre un anti-calvitie et endométriose

La justice reconnaît l'origine professionnelle de la maladie de Parkinson d'un arboriculteur, une dizaine d'hommes lance une procédure judiciaire contre un anti-calvitie qui engendrerait des effets secondaires graves et on vous dit tout sur les symptômes de l'endométriose qui peuvent vous alerter. 

Maladie de Parkinson, procédure judiciaire contre un anti-calvitie et endométriose ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 11.03.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Pesticides : la maladie de Parkinson d'un arboriculteur reconnue comme professionnelle

La justice a reconnu ce lundi l'origine professionnelle de la maladie de Parkinson d'un arboriculteur décédé l'année dernière à l'âge de 74 ans. Employé pendant 37 ans dans une entreprise à Loiré, en Maine-et-Loire, ce monsieur a passé toute sa vie à entretenir des vergers, c'est-à-dire à tailler les arbres en fonction des saisons et des caractéristiques propres à leur espèce, à participer à la cueillette, à préparer les sols, etc. De ce fait, il a été exposé aux pesticides au moins 5 jours sur 7, pendant près de 40 ans. Pour lire la suite, cliquez ici.

Calvitie : une procédure judiciaire lancée contre le médicament Propecia

Après l'affaire du Levothyrox, celle du Propecia. Une dizaine d'hommes a lancé une procédure judiciaire contre ce médicament anti-calvitie qui engendrerait de nombreux effets indésirables, mais que l'on trouve toujours sur les marchés français et européen, selon une information d'Europe 1. Ces patients auraient en effet subi "une perte de libido", des disfonctions érectiles ou encore un état dépressif pouvant entraîner "des idées suicidaires", la plupart de ces effets étant "irréversibles". S'estimant, selon la radio, "peu, voire pas, informés" de ces troubles, ces derniers ont décidé de saisir la justice pour "défaut d'information". Plus d'informations dans notre article.

Endométriose : ces signes qui doivent impérativement vous alerter

Agnès Buzyn a promis des spécialistes de l'endométriose dans toutes les régions de France pour augmenter la rapidité du diagnostic et la qualité des soins. Si le voile se lève peu à peu sur cette maladie douloureuse dont souffrirait une femme sur 10 en âge de procréer, ces dernières connaissent-elles vraiment bien les symptômes qui peuvent alerter ? Actuellement incurable, l’endométriose est une maladie inflammatoire, définie par la présence du tissu endométrial en dehors de la cavité utérine. Plus simplement, les règles servent à évacuer le tissu de l'utérus appelé endomètre, mais chez les femmes touchées par l’endométriose, il migre dans l'abdomen, pour former des lésions autour des ovaires, de l'utérus, de la vessie ou encore de l'appareil digestif (selon les femmes, les organes touchés ne sont pas les mêmes). On vous en dit plus dans notre article.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité